BATTERSEA POWER STATION - L'ancienne centrale fait peau neuve

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 22/02/2016 à 23:00 | Mis à jour le 23/02/2016 à 08:25

 

Merveille industrielle en service des années 1930 jusqu'en 1983, ?l'ancienne centrale électrique à charbon est en train de renaître de ses ?cendres, à l'image de la Tate Modern il y a tout juste 16 ans. ??

Sauvegarder le caractère art déco de ce monument industriel??

Que les puristes et les fans se rassurent. Les quatre cheminées blanches de ?l'édifice ont été restaurées à l'identique. Elles défient toujours le ciel ?comme sur la couverture du vinyle « Animals » des Pink Floyd, album ?sorti en 1983. Par ailleurs, plus d'un million de briques moulées à la main ?seront utilisées pour rénover la structure du bâtiment. De nombreux ?détails architecturaux art déco ont également été préservés : vitraux, ?balcons, portes en bronze doré, rampes en fer forgé et mosaïques qui ?font l'âme du lieu sont réhabilités. Ce lieu prestigieux accueillera aussi ?des défilés de mode et diverses manifestations, notamment dans la salle ?de contrôle ou trônent encore, comme à la belle époque, d'innombrables ?cadrans. Parmi les premiers clients, le chanteur Sting...


Des appartements qui se vendent comme des petits pains

Situé au centre d'une grande friche industrielle au sud-ouest de la ville, ?ce bâtiment emblématique de Londres abritera bientôt un gigantesque ?centre commercial, un hôtel haut de gamme de 200 chambres, un ?restaurant panoramique, une piscine perchée à plus de 60 mètres de ?hauteur avec vue sur la ville, un cinéma, plus de 600 000 de m² de ?bureaux, sans oublier près de 4 000 logements... Parlons chiffres : les ?premiers studios se sont négociés autour de 600 000 euros et les quatre ?pièces près de 4 millions. La première tranche de commercialisation, ?lancée en octobre 2014, a vu partir 540 appartements, vendus en trois ?semaines. Nec plus ultra, au sommet de la centrale, un heureux ?acquéreur a pu s'offrir un superbe penthouse pour la bagatelle de 13 ?millions d'euros. Restent encore 132 appartements à vendre livrables fin 2016, ?entre35 et ...700 mètres carrés, et dans le lot de ceux qui seront prêts en 2020, plus d'un tiers ont déjà trouvé acquéreurs !


?Un projet ultra-ambitieux de 10 milliards d'euros??

C'est assurément l'un des développements immobiliers les plus ?importants dans le monde. La centrale revisitée a pour vocation de ?devenir le nouveau « joyau de la Couronne », a précisé le Premier ?Ministre David Cameron. Mais elle n'est que le point de départ d'un immense projet de ?développement d'une vingtaine d'hectares, qui comprend la ?construction de sept autres bâtiments d'ici à 2025. Deux d'entre eux ?seront signés des plus grands architectes du moment : Norman Foster ?(auteur du célèbre « Gherkin », une tour au centre de la City) et Frank ?Gehry (auteur du Musée Guggenheim de Bilbao). ?Pour ses concepteurs, il s'agit de « bâtir une ville dans la ville », et non ?pas une cité-dortoir. Un complexe mixte, moitié résidentiel et moitié ?professionnel, qui nécessite l'extension d'une ligne de métro et la ?construction de deux nouvelles stations. Au total, plus de 25 000 ?personnes sont appelées à venir travailler sur le site, sans compter les ?dizaines de milliers de visiteurs attendus chaque année. ?

 

Angelica Tarnowska, www.lepetitjournal.com/londres, le 23 février 2016

Acheter sur Barnes International.

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale