Mardi 27 juillet 2021

CULTURE BRITANNIQUE – Et le lait dans tout ça?

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 23/03/2011 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 11:30

Si l'on devait faire une comparaison hasardeuse, on dirait que les Anglais ont avec le lait l'approche que les Français ont avec le pain ; ils vont quotidiennement au petit commerce du coin pour en acheter, comme nous aimons passer chez le boulanger prendre notre baguette

[IMAGE: Astrid D.]

Le Britannique est un grand fan de lait frais. Homme ou femme, adulte ou enfant, c'est pour lui un réflexe quotidien d'acheter et de consommer une ou plusieurs pintes de lait. En effet, de même que la bière, le lait frais se vend à la pinte (568ml) et non au litre, une survivance du système de mesure impérial. Ce que l'on appelle lait frais est en réalité le lait frais pasteurisé, et non sorti tout droit du pis de la vache, et pouvant être consommé dans les 10 jours après sa production.

En Angleterre, le consommateur peut acheter ce lait partout (supérette, marchand de journaux, boutique de souvenirs) et à n'importe quelle heure. Autre spécificité du marché anglais : le livreur de lait des Aristochat n'est pas ici une image d'Epinal. Si vous en faites la demande, le milkman viendra chaque matin aux aurores, déposer les bouteilles de lait, en verre consigné, sur le pas de votre porte. Vous aurez un panier métallique avec un compteur qui vous permettra de préciser combien vous souhaitez de bouteilles. Aujourd'hui encore, 15% de la consommation du pays passe par les traditionnels milkmen. A Londres cette part est plus faible et les milkmen diversifient de plus en plus leur offre (fruits, légumes, produits frais, etc.) afin que leur activité survive.

Pourquoi autant de lait frais en Angleterre ?
Parce que c'est bien meilleur, tout simplement, répondront les Anglais ! Ils apprécient le goût du lait frais dans leur thé ou leur café, mais le dégustent aussi seul, au verre ou directement à la pinte sortie du frigo : cela représente près de 20% du lait consommé quotidiennement ici...
Sauf allergie, intolérance ou conviction végétalienne pour lesquelles ils se tournent vers le lait d'amande ou de soja, les Anglais trouvent extrêmement étrange de boire un autre type de lait. Ils achètent, par exemple, très peu de lait longue conservation, qui est consommé en France en abondance. Ils lui trouvent un goût très différent de celui de leur lait frais. Ce lait long-life est pour eux continental, associé aux vacances en France ou en Espagne.

Pourtant le leader français Candia est présent en Angleterre depuis plus de 10 ans sous la marque Just Milk. En effet, malgré tout, de plus en plus de foyers stockent du lait longue conservation pour les imprévus ou la cuisine. Parce qu'il est pasteurisé à plus haute température et par conséquent débarrassé de plus de bactéries nocives, le lait longue conservation peut être entreposé plusieurs mois dans les placards de nos cuisines et offre des apports nutritionnels comparables.

Astrid D. (www.lepetitjournal.com/londres) mercredi 23 mars 2011

Merci a Marie Garidou de Candia UK pour les informations de marché !

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet