TEST: inter

Les paris sportifs en ligne ont surmonté la crise

Par Article Partenaire | Publié le 29/01/2021 à 18:15 | Mis à jour le 29/01/2021 à 22:48
paris sportifs en ligne

Le coronavirus depuis qu’il circule sur la planète a mis à genoux un grand nombre de secteurs d’activités tels que les restaurants, les salles de spectacles ou le transport aériens.

Pendant ce temps d’autres industries se portent plutôt bien et profitent pleinement de la crise sanitaire. On parle bien-sûr de tout le secteur lié au numérique et les activités qui s'y rattachent : offre en streaming, applications de visioconférence, jeux en ligne, online casino, etc.

D’autres ont su rebondir et affichent une croissance presque isolante. C’est le cas des paris sportifs en ligne. En début de crise ils ont été frappés de plein fouet en raison de l’arrêt de la plupart des compétitions professionnelle, mais les affaires ont bien repris après la première vague de Covid-19.

En effet au 3e trimestre 2020 le secteur a connu un rebond de croissance spectaculaire avec une hausse de 25% de son chiffre d’affaire, un record. Le nombre de parieur a lui aussi atteint des sommets jamais connus auparavant.

 

Un 3e trimestre record

Le monde du sport a été sévèrement impacté lors de la première vague de la Covid-19 en février-mars 2020. Les divers gouvernements ont suspendu toutes les compétions sportives professionnelles en raison de l’épidémie. Cet arrêt brutal a été un coup dur pour les parieurs en ligne et pour les sites de paris sportifs.  Le secteur a connu une forte baisse lors du 2e trimestre 2020. Mais, dès que le sport a repris ses droits en respectant toutes les mesures sanitaires, le monde des paris sportifs s’est rapidement relevé.

En effet les chiffres du 3e trimestres sont particulièrement bons en termes de chiffres d’affaires. Globalement, comparé au trimestre précèdent, le marché a enregistré un bond de 25%. Par rapport au 3e trimestre de l’année précédente, le marché des paris sportifs a évolué de 17%. Une véritable évolution exponentielle.

 

Engouement du public

Non seulement le chiffre d’affaire des sites de paris sportifs en ligne se porte bien mais aussi le nombre de parieurs qui se connectent. Au 3e trimestre 2020, plus de 2,7 millions de joueurs ont été comptabilisés ce qui correspond à une hausse de 29%.

Confinés ou empêchés de se rassembler dans des stades ou des bars les gens semblent s’être tournés vers les plateformes de paris sportifs en ligne dès la reprise des compétitions.

Les amateurs ont retrouvé leurs habitudes tandis que de nouveaux joueurs sont arrivé en masse tentant leur chance pour la première fois. Il semblerait qu’ils y aient pris goût, les chiffres records de mises en ligne semblent l’attester.

Le marché s’est complétement redressé en l’espace de quelques semaines.

 

Les sports les plus populaires

Certaines disciplines sont plus attractives en termes de paris sportifs que d’autres. De tout temps, les compétitions qui sont le plus médiatisés sont les plus populaires. Si on retransmettait toutes les compétitions de ski alpin il est certain qu’il y aurait plus d’engouement pour suivre et parier sur ce sport. Mais il se trouve que le sport le plus médiatique et aussi, il faut le dire, le plus pratiqué au monde c’est le football.

C’est donc bien évidemment les paris sur le foot qui remportent le marché des paris sportifs en ligne. A lui seul il capitalise 60% des mises et génère un chiffre d’affaire de 2,70 milliards d’€. Viennent ensuite le tennis, le basket et le rugby.

 

Avec l’Euro de foot et les JO de Tokyo prévus cet été, les sites de paris sportifs ont encore de beaux jours devant eux.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique