TEST: inter

Les jeux d’argent – un avenir sur l’Internet ?

Par Article Partenaire | Publié le 14/01/2019 à 11:59 | Mis à jour le 14/01/2019 à 17:13
jeux

L’ère du digital impacte toutes les industries, dont celle liée aux jeux d’argent ! Aujourd’hui en France on compte plus de dix opérateurs actifs dans ce secteur, dont bien sûr la FDJ. Même si la Française des Jeux règne en Maître sur l’hexagone, elle doit faire face à une concurrence qui se montre insistante. Pour info, l’Arjel, l’autorité qui régule les jeux d’argent en ligne, est en charge de veiller à la bonne conduite des sites reconnus officiellement en France. Tout autre site Web voulant faire la promotion de jeux d’argent est interdite, et il faut savoir que les jeux d’argent liés au hasard le sont aussi (les machines à sous et les jeux du tapis vert) ! 


En France, seul le poker et les paris en ligne sont autorisés

L’Arjel n’autorise pas les casinos à étendre leurs offres de jeu sur Internet. Cette décision prise en 2011 lors de l’ouverture des jeux en ligne à la concurrence avait comme objectif de protéger les consommateurs de toute tentation de jouer de l’argent en ligne de manière compulsive, avec en plus l’avantage de défendre les intérêts des casinos basés en France vis-à-vis des casinos virtuels.

En pratique, seuls des sites de paris en ligne et de poker sont ouverts au marché français. Les Français sont joueurs, on le sait, et les possibilités de jeu qui leurs sont offertes restent très limitées. D’un point de vue légal, ce n’est pas un mal, l’argent du jeu restant ainsi sur le sol de la France !
Toutefois il a été constaté que les utilisateurs du Web étant chaque année plus nombreux, on peut facilement imaginer que dans les années à venir les casinotiers de France pourront étendre leurs offres sur le Web. Si pour l’heure ce sujet n’est pas la priorité du Gouvernement, on peut penser qu’elle le sera dans la décennie à venir.


L’exemple du Canada, de l’Italie et de l’Espagne

Ces trois pays peuvent être comparés à la France ! Les canadiens, les italiens et les espagnols sont des joueurs par nature, que ce soit à la loterie, aux paris sportifs ou au casino. Un accès sans limite leur est offert pour se divertir en ligne (gratuitement ou en argent réel).

Le Canada, qui fait office de pionnier lorsqu’il s’agit des Canadian Online Casinos, a été le premier pays à autoriser un casino virtuel en… 1994. En Italie et en Espagne, il a fallu attendre l’année 2011. L’expérience des opérateurs canadiens, avec le soutien de certaines régions bien spécifiques, a fait qu’aujourd’hui les opérateurs de jeux en ligne du pays sont les plus performants au monde. Certains sites sous label Canadien ont une telle notoriété qu’ils comptent à ce jour plusieurs millions de joueurs actifs…
Ces sites respectent bien sûr les lois de chaque pays, ce qui leur ajoute de la crédibilité. On peut voir la liste des casinos du Canada les plus renommés sur le guide GreatCasino.online. Ce site référence chaque casino en ligne du Québec
 


Le futur de l’industrie  des jeux d’argent en ligne 

Il est étonnant de constater que certaines industries sont contrôlées de manière précise à une échelle mondiale, alors que celle liée aux jeux d’argent ne l’est pas encore dans de nombreux pays. Cette situation peut sembler étonnante, mais elle est bien réelle. Rien qu’aux États-Unis, en Allemagne et en Irlande, pour ne citer que ces pays, aucune loi ne régit les activités liées aux jeux d’argent en ligne. Passée cette réflexion, les chiffres générés par les jeux en ligne sont énormes, tout comme le nombre de joueurs misant à distance. Les perspectives d’avenir de l’industrie du jeu restent importantes, et les pays qui ont légalisé les jeux d’argent en ligne peuvent s’en féliciter. 
Que ce soit pour protéger le consommateur (luttes contre l’addiction et le blanchiment d’argent) ou taxer les revenus liés au jeu, les gouvernements ayants légalisés et pris sous contrôle ces activités ont générés des recettes fiscales importantes. 

Pout toutes ces raisons les opérateurs et acteurs actifs dans le secteur des jeux d’argent et de casino online sont promus à un avenir certain. Dans les grandes ligne, les jeux terrestres des casinos rejoignent ceux proposés sur le Web via des sites dédiés. Ces sites, qui sont en réalité des plateformes de jeux, sont à ce jour régulés et audités par des commissions de jeux d’argent qui gagnent  en crédibilité.

Aujourd’hui, les entités internationales les plus sérieuses sont situées en Europe (à Malte), au Canada (au Kahnawake) et au Royaume-Uni (Birmingham). 
 

 

Ressources utiles:

France
L'Arjel
Autorité de régulation des jeux en ligne

99-101 rue Leblanc
75015 Paris

Royaume-Uni
UKGC - Gambling Commission

Victoria Square House
Birmingham B2 4BP

Canada
Kahnawake Gaming Commission

P.O. Box 1799, Old Malone Highway
Kahnawake Mohawk Territory
Quebec, J0L 1B0

Europe
Malta Gaming Authority

Building SCM 02-03
SmartCity Malta
Ricasoli SCM1001
Malte

 

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique