Les investissements rentables pour 2020

Par Article Partenaire | Publié le 27/01/2020 à 17:00 | Mis à jour le 27/01/2020 à 17:00
Soumettre.fr

Dans la perspective de l’année 2020, il est temps de penser à faire des investissements à moyen et long terme. En effet, les Français sont de plus en plus nombreux à chercher un complément de revenu ou à se constituer un capital. L’avantage de la plupart des investissements, c’est qu’ils bénéficient de mesures fiscales favorables. Or vous verrez que certains placements sont très originaux.

Investir dans des startups

Savez-vous que l’innovation est au cœur des préoccupations de la France actuellement ? D’ailleurs, l’État a créé un dispositif très avantageux pour tous ceux qui souhaitent investir tout en profitant d’une fiscalité avantageuse. C’est le cas de la FCPI européenne Truffle Capital qui a vocation à financer des entreprises innovantes et des Startups. Elle investit essentiellement dans le domaine des technologiesde communication digitale ainsi que dans le domaine de la santé. C’est une FCPI composée de startups spécialisées dans la FinTech, la Biotech et la Medtech. Elle permet de récupérer 18 % de la somme investie dans l’achat de parts sous la forme de réductions d’impôts. 

L’investissement en SCPI

La SCPI (société civile de placement immobilier) est une société dont l’objectif est de rechercher et d’investir dans des biens immobilierspour des personnes qui ont acheté des parts sous la forme d’actions. Elle s’occupe de gérer les biens et rémunère les actionnaires en fonction du nombre de parts de chacun. Il faut faire la différence entre plusieurs types de placements. Sur Internet, vous pourrez mesurer le rendement de votre placement avec un comparatif de SCPI. Pour commencer, les SCPI de rendementachètent de l’immobilier professionnel comme des immeubles de bureaux, des établissements de santé, scolaires, des maisons de retraite, ou des locaux commerciaux comme des agences ou des magasins. Elle rémunère ses actionnaires avec les bénéfices tirés des baux. Les SCPI fiscalessont spécialisées dans des immeubles à usage d’habitation pour faire profiter les investisseurs des différents avantages fiscaux offerts par la loi Pinel entre autres. Ensuite, elle redistribue les revenus tirés des loyers perçus auprès des locataires. Les SCPI de plus-valueconstituent des placements à plus long terme puisqu’elles ont pour vocation de faire des bénéfices au moment de la revente des biens. Enfin, les OPCI sont des investissements mixtes qui comprennent de l’immobilier en majorité, mais aussi des produits financiers. 

Aider la création cinématographique

Savez-vous qu’il est possible pour un particulier d’investir dans le cinéma ? Bien que le CNC contribue au financement de la production de films, on a vu se développer à l’initiative des professionnels de l’industrie du cinéma et d’établissements bancaires des sociétés appelées les SOFICA (sociétés de financement de l’industrie cinématographique et audiovisuel). Créées par une loi de 1985, elles doivent être agréées par l’autorité administrative de régulation, le CNC. L’avantage de détenir des parts dans une SOFICA, c’est que l’on peut défiscaliser 30 % de son investissementvoire davantage (48 %) si la SOFICA consacre ses fonds à la production de fictions, de documentaires, d’animations et de séries.

Les voitures de collections

Elles peuvent très facilement prendre beaucoup de valeur avec le temps, notamment les modèles très rares. Les voitures de collection sont devenues un objet d’investissement à moyen terme pour tous les passionnés. Bien entendu, il faut de la place pour les stocker, le budget nécessaire pour les entretenir et des connaissances en mécanique auto. C’est une manière de conjuguer le placement et la passion. De plus en plus d’amateurs se lancent dans l’aventure et le phénomène va très certainement prendre de l’ampleur dans les années à venir. 

 

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition internationale