Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Le système scolaire en Malaisie : le guide complet

Quelles sont les particularités de l’éducation en Malaisie ? Quelle école choisir ? À quel prix ? Comment s’inscrire ? Lepetitjournal.com vous propose un guide complet de ce qu'il faut savoir sur le système scolaire en Malaisie.

quelle école choisir en Malaisiequelle école choisir en Malaisie
Écrit par Teddy Perez
Publié le 30 novembre 2023, mis à jour le 30 novembre 2023

Le cursus scolaire en Malaisie

Le système éducatif en Malaisie est supervisé par le ministère de l'Éducation (MOE). Le système éducatif formel malaisien comporte quatre niveaux avant l’université :

  • préprimaire (maternelle)
  • primaire
  • secondaire
  • postsecondaire

Le système éducatif malaisien est inspiré du modèle anglo-saxon. L’enseignement est obligatoire à partir de six ans. Le primaire dure pendant six ans (de 6 à 12 ans) et l'enseignement secondaire (de 12 à 16 ans) et postsecondaire est délivré durant cinq années. Ils sont considérés comme les enseignements de base.

L’éducation secondaire dessert les 12-16 ans. Elle est séparée en deux niveaux : trois ans d'enseignement secondaire inférieur pour les 12-14 ans puis deux ans d'enseignement secondaire supérieur pour les 15-16 ans.

 

Un large choix d’écoles, privées et publiques en Malaisie

L’enseignement est de qualité élevée en Malaisie. Les parents expatriés ont un large choix d’options étant donné que le système de scolarité est bien réparti entre les écoles publiques, privées et internationales. Le malais est la langue d’enseignement pour la plupart des matières dans les écoles publiques. En raison de la barrière de la langue et d'un certain nombre d'obstacles administratifs - en particulier lorsqu'il s’agit de l'inscription des élèves - la plupart des expatriés font le choix d’envoyer leurs enfants dans une école privée ou internationale.

Il existe une abondance d’écoles publiques en Malaisie et les frais de scolarité sont bas car la plupart des écoles sont financées par le gouvernement. Elles possèdent les éléments basiques nécessaires pour enseigner, mais les ratios élèves-enseignant peuvent être élevés. Beaucoup d’écoles publiques fonctionnent alors avec un système à deux sessions, l’une des sessions se déroulant le matin et l’autre l’après-midi.

 

école internationale en Malaisie

 

La Malaisie compte de nombreuses écoles privées mais elles sont en général onéreuses (environ 6.500 euros l’année en 2023). Les écoles privées utilisent l’anglais comme langue d’enseignement principale et la plupart suivent les directives et les réglementations fixées par le Ministère de l’éducation malaisien, comme le font les écoles publiques.

Le pays possède également une large variété d’écoles privées et internationales qui accueillent une population diverse d’expatriés qui vivent dans le pays. Ces écoles conservent la culture, la langue d’enseignement principale, les méthodologies pédagogiques et le programme scolaire de leur pays d'origine. Les écoles internationales suivent principalement les programmes scolaires américain, britannique et australien, et beaucoup d'écoles proposent aussi le programme du baccalauréat international. L’inscription dans ces écoles est chère et n’est peut-être pas la meilleure option pour le budget de certains expatriés. Les meilleures écoles sont susceptibles d’avoir de longues listes d’attente, il est donc préférable d’entamer la procédure d’inscription aussi tôt que possible.

 

trouver une école en Malaisie

 

Les particularités de l’enseignement en Malaisie

Le tutorat privé constitue un phénomène courant en Malaisie. Il est défini ici comme une forme d’enseignement supplémentaire hors du cadre scolaire formel, dans lequel un tuteur enseigne les matières scolaires contre rémunération. Selon les statistiques du ministère de l’éducation (MOE), il y avait en 2013 en Malaisie 3.107 centres de tutorat privé enregistrés, qui regroupent 3,2 % du nombre total d’élèves du primaire et du secondaire et 11.967 enseignants (MOE, 2013).

Contrairement à d’autres pays où l’on a essayé d’interdire le tutorat privé, les enseignants malaisiens sont autorisés à donner des cours particuliers en dehors des heures scolaires pour compléter leurs revenus. L’intérêt particulier dont bénéficie le tutorat privé en Malaisie s’explique en partie par les effectifs chargés des classes.

 

Le Lycée français de Kuala Lumpur

En Malaisie, il existe un établissement conventionné par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) qui est le Lycée français de Kuala Lumpur Henri-Fauconnier. La structure pédagogique s’occupe de tous les niveaux, de la petite section à la Terminale.

Ses frais de scolarité, à retrouver dans sa totalité sur son site web, augmentent de niveau en niveau. Après conversion du ringgit malaisien en euros, la maternelle coûte pour une année entre 5.500 et 7.000 euros. La primaire coûte entre 6.800 et 9.200 euros. Le collège entre 8.200 euros et 11.000 euros et le lycée entre 9.000 euros et 12.000 euros selon le tarif réduit “Particulier” ou le tarif “Entreprise”, davantage onéreux.

En ce qui concerne les horaires, les cours s’étalent généralement entre 8h et 16h30, et jusqu’à 18h30 en fonction des options choisies.

 

Lycée français de Kuala Lumpur

 

Les démarches et dates d’inscription

Si vous vous établissez en Malaisie pour une durée de plus de 6 mois, vous êtes invités à vous inscrire au registre des français établis hors de France. Grâce à cette inscription, l’Ambassade de France en Malaisie facilite l’accomplissement de certaines formalités dont la demande de bourse pour les enfants scolarisés dans un établissement d’enseignement français.

Le Lycée français de Kuala Lumpur organise des visites de l’école tous les jours de la semaine. Les parents sont invités à découvrir l’école et ses installations. Toutes les inscriptions au LFKL s’effectuent directement via un formulaire en ligne en créant un compte. Vous trouverez par ce lien toutes les informations et pièces requises pour s’y inscrire.

 

L’école internationale de Kuala Lumpur

Autre établissement international prisé des Français, l’école internationale de Kuala Lumpur. C’est une école mixte privée à but non lucratif, elle compte plus de 1700 élèves de plus de 60 pays. L’école internationale de Kuala Lumpur a été fondée en 1965. Les matières sont enseignées en Anglais, Malais, Français, Espagnol et Mandarin.

Le programme de l’école internationale de Kuala Lumpur international combine entre les principales matières avec les meilleures pratiques. Au lycée, les élèves de l’école française ont la possibilité de suivre le programme de diplôme du baccalauréat international (IBDP).

L’école internationale de Kuala Lumpur dispose d’une communauté de parents très active et impliquée. La communauté de l’école organise souvent des réunions pour les parents. Cette communauté fournit des espaces pour les parents pour se rencontrer et contribuer activement au développement de l’école.

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024