Un imam de Sainte-Sophie veut retirer la "laïcité" de la constitution

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 10/02/2021 à 18:08 | Mis à jour le 11/02/2021 à 20:00
Photo : Constitution de la République de Turquie
constitution turque

Alors que ces derniers jours, le président Erdogan évoque la nécessité pour la Turquie de se doter d’une nouvelle constitution, mercredi 10 février, l'imam en chef de Sainte-Sophie à Istanbul, le professeur Mehmet Boynukalın, a déclaré que la laïcité devrait être supprimée de la constitution.

Dans un tweet, Mehmet Boynukalın a déclaré : "Il n'y avait pas le concept de laïcité dans les constitutions de 1921 et 1924*. La religion de l'État était l'Islam. La République devrait retourner à ses paramètres de départ", en utilisant le hashtag #AnayasadaIslamOlsun ("Il devrait y avoir l'Islam dans la constitution").

 

 

Boynukalın a également déclaré regretter que les trois premiers articles de la constitution (proclamant la Turquie une République démocratique et laïque) ne puissent pas faire l’objet de modification (en vertu de l’article 4 du même texte). "Si l'autorité est aux mains du peuple, alors il devrait avoir le droit de changer la constitution quand et comme il le souhaite", a-t-il précisé.

La Sainte-Sophie est ouverte au culte musulman depuis le 24 juillet 2020, après avoir été un musée pendant 86 ans.

_________________

(*) Le terme de "laïcité" n’est inséré qu’à partir de 1937, à l’occasion d’une révision de la constitution de 1924.

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale