Jeudi 26 novembre 2020

Seyfi Dursunoğlu alias "Huysuz Virjin" est mort

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 20/07/2020 à 03:10 | Mis à jour le 20/07/2020 à 03:10
Seyfi Dursunoğlu mort

Le comédien, chanteur, animateur de télévision turc, Seyfi Dursunoğlu, est décédé à Istanbul vendredi 17 juillet, à l’âge de 87 ans. Il était très connu du public pour avoir incarné à la télévision depuis le début des années 1970, "Huysuz Virjin", un travesti grincheux.

Une pluie d’hommages s’est déversée sur les réseaux sociaux pendant le week-end, pour saluer une dernière fois cet homme tant aimé de son public, et qui aura représenté un symbole de tolérance et d’espoir pour de nombreux Turcs.

Né à Trabzon en 1932, Seyfi Dursunoğlu a fait ses études au lycée Haydarpaşa à Istanbul. Après avoir étudié la philologie anglaise, il a quitté l'université pour travailler comme fonctionnaire à l'Institution de sécurité sociale. Il y est resté employé pendant 18 ans, puis a décidé de se lancer sur scène. A partir de 1970, il a donné vie à un personnage inventé de toutes pièces, l’"Huysuz Virjin" ("la vierge grincheuse"), une drag queen, critique de la société patriarcale, intelligente, pleine d’esprit, avec le sens de la répartie, remplie de douceur et d’humanité, comme on peut le lire dans les commentaires émanant des hommages rendus à l’"Huysuz Virjin" dans la presse et sur les réseaux sociaux durant le week-end.

Seyfi Dursunoğlu s’était retiré de la scène en 2010, en raison de pressions exercées par la société turque, pas forcément en adéquation avec les valeurs qu’il prônait.

Huysuz Virjin mort
Seyfi Dursunoğlu et l'"Huysuz Virjin" 

 

En effet, il racontera dans une interview accordée à CNN Türk il y a quelques années, que le Conseil supérieur de l'audiovisuel (Radyo ve Televizyon Üst Kurulu – RTÜK) s'était opposé à ce que les spectateurs voient à la télévision un homme déguisé en femme… Il déclarera : "La Turquie a accepté un homme en drag queen il y a 45 ans, comment se fait-il qu'elle ne m'accepte pas aujourd'hui ?"

Comme il l’avait annoncé avant de mourir, son héritage a été versé à l’Association CYDD (Çağdaş Yaşamı Destekleme Derneği), et son corps, donné à la médecine.

Samedi soir, le responsable de Cahide (Alaçati) a annoncé le changement de nom de la scène en "Huysuz Virjin", en hommage à cette dernière.

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir