Dimanche 15 juillet 2018
Istanbul
Istanbul
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

INSULTES INSOLITES – L’art de jurer en turc

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 27/03/2018 à 19:04 | Mis à jour le 27/03/2018 à 19:04
Photo : "Köpek", qui signifie "chien", est une insulte en turc.
chien insulte istanbul turquie

Les gros mots dans la langue turque, ce n’est pas ce qui manque… Lepetitjournal.com d’Istanbul vous a concocté dix insultes insolites. On a laissé les expressions vulgaires ou obscènes au placard… 

1. "Hıyar"

Mot à mot en français : concombre

Traduction et emploi : Le mot turc hıyar signifie "concombre", mais dans le langage familier, il s'utilise aussi comme "tête de noeud" pour signifier une personne sotte, quelqu'un qui manque de finesse… Dans ce sens, il est l'équivalent français de : "imbécile !"  

2. "Yavşak"

Mot à mot en français : lente (oeuf de poux)

Traduction et emploi : Les lentes sont les oeufs de poux, ces insectes parasites qui se logent dans le cuir chevelu, se nourrissent de sang humain et sont difficiles à faire partir. Bref, le cauchemar des parents et la hantise des enfants… Vous saisissez l’image ?

3. "Eşek"

âne insulte istanbul turquie

Mot à mot en français : âne

Traduction et emploi : Il est l’équivalent du juron hıyar, en turc. En français, on utilise les expressions "pauvre âne", "bougre d’âne" ou encore "bourricot" ! On dit aussi "têtu comme un âne" pour décrire une personne particulièrement entêtée ou obstinée. En turc, il existe aussi l’insulte "eşek oğlu eşek" (soit, mot-à-mot, "âne, fils d’âne") mais qui elle, est beaucoup plus vulgaire… 

4. "Beyinsiz"

Mot à mot en français : sans cervelle 

Traduction et emploi : Une explication est-elle vraiment nécessaire ?

5. "Haydut"

Mot à mot en français : bandit

Traduction et emploi :  Ce juron décrit quelqu’un avide et sans scrupules. En turc, on peut dire : O adam bir haydut… Sous-entendu, "ce type est un bandit".

6. "Köpek"

Mot à mot en français : chien

Traduction et emploi : En turc, comme en français, le mot köpek (chien) est parfois employé comme juron ou insulte. A ne pas confondre avec l’expression française "avoir du chien", qui signifie "avoir de l’élégance et du chic". 

7. "Angut"

Mot à mot en français : Tadorne 

tadorne insulte istanbul turquie

Traduction et emploi : Le Tadorne est une espèce d’oiseau qui a l’aspect d’un gros canard, presque de la taille d’une petite oie. Et accessoirement, en turc, "angut" est aussi une grosse insulte...  

8. "Domuz"

Mot à mot en français : cochon

Traduction et emploi : Vous l’aurez remarqué, en turc, nombre d'insultes puisent leur inspiration dans le monde animal… Cette fois-ci, avec "domuz", qui signifie "cochon" et "porc". En français, le porc est aussi utilisé pour décrire quelqu’un de sale ou répugnant.  

9. "Hayvan"

Mot à mot en français : animal

Traduction et emploi : En turc comme en français, comparer un humain à un animal est une insulte suprême. On vous aura prévenu… 

10. "Serseri"

Mot à mot en français : punk

Traduction et emploi : En français, le mot "punk" fait référence au mouvement musical et culturel né en Grande-Bretagne vers 1975 et dont les adeptes affichent divers signes extérieurs de provocation. En anglais, le mot "punk" est aussi un juron signifiant "vaurien" ou "voyou", comme serseri, en turc. 

Istanbul (http://lepetitjournal.com/istanbul) mercredi 28 mars 2018

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

E.savas jeu 29/03/2018 - 08:31

Les insultes wé bof koi ya mieux ... essayez par exemple avec les mots du quotidien concernant la Turquie. Comment on dit bonjour, aurevoir, comment sa va etc...Franchement ça sera plus riche et intéressant votre journal.😊

Répondre

Communauté

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

FAPÉE - Xavier Gonon : "Les parents d’élèves doivent être associés"

Entre contraintes budgétaires et volonté présidentielle d’en faire un instrument du rayonnement de la France dans le monde, l’enseignement français à l’étranger est à la croisée des chemins. Eclairage