En Turquie, mise en place de consultations médicales virtuelles

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 06/04/2020 à 03:30 | Mis à jour le 06/04/2020 à 03:30
médecine virtuelle Turquie

Dans le cadre d’un projet intitulé « hôpital virtuel », des médecins désireux de réduire la densité actuelle dans les hôpitaux, proposent un soutien aux patients qui n'ont pas besoin de se rendre à l’hôpital en urgence.

Tout a commencé sur le réseau social Twitter, où, Nebahat Bulut, anesthésiste à l’hôpital de Beykent, encourageait dans un twitt les citoyens à rester chez eux et appelait au corps médical à s’engager à ses côtés, afin de contribuer au désengorgement des hôpitaux. Ce ne sont pas moins de 60 médecins (universitaires et d’hôpitaux privés) de différentes branches (oncologie, chirurgie, allergologie, urologie etc.), qui se sont réunis au cours des jours qui ont suivi. 

Depuis le 30 mars, des « médecins virtuels » fournissent donc des conseils gratuits aux citoyens qui le souhaitent (notamment sur l’épidémie), mais surtout, les aident à analyser les résultats de leurs rapports médicaux. En effet, pour Nebahat Bulut, le but est aussi d’aider des patients qui ont déjà été hospitalisés, mais qui nécessitent une aide pour comprendre les résultats de leurs examens post-opératoires. 

Pour le moment, le gros de l’activité se déroule à travers Twitter : sur le compte du Doctor Bulut @BulutGulcuN, sont relayés les comptes des médecins participant au projet. 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale