Fin du ramadan : la Turquie célèbre le "Şeker bayramı"

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 01/05/2022 à 20:00 | Mis à jour le 01/05/2022 à 20:00
Des bonbons lors du Şeker bayramı en Turquie

Mois des réjouissances et de la fraternité, le mois sacré du Ramadan, marqué par la rigueur du jeûne, se termine par la fête de rupture du jeûne, autrement dit le Ramazan bayramı ou Şeker bayramı (littéralement "Fête du Sucre"). Célébrée pendant les trois jours qui suivent la fin du Ramadan, cette fête est très attendue, notamment par les enfants !

Le mois du Ramadan prend donc fin ce matin, lundi 2 mai, avec la traditionnelle prière dite Bayram namazı. Après cette prière, traditionnellement, chacun - enfants compris - rend visite à ses proches pour présenter ses voeux.

La fête de clôture du ramadan dans le monde musulman est synonyme de joies collectives, de visites familiales et de partage. Contrairement à d'autres pays musulmans, le Şeker bayramı dure trois jours en Turquie. C'est l'une des deux fêtes religieuses du pays, la seconde Kurban bayramı ("la fête du Sacrifice") étant célébrée environ 70 jours après la fin du Ramadan.

Une fête "sucrée" qui fait le bonheur des petits comme des grands

Durant ces trois jours, les Turcs offrent des bonbons aux invités et à leurs proches, ce qui fait le bonheur des enfants. Ces derniers sonnent également de porte en porte pour recevoir des friandises. Une tradition qui se perd, aux dires des plus âgés... Les enfants reçoivent néanmoins de leur proche famille, outre des bonbons, de nouveaux vêtements, des cadeaux ou de l'argent.

Avant le début du Şeker bayramı, il est fréquent de faire le ménage, décorer la maison et cuisiner, notamment des pâtisseries, pour les invités censés venir nombreux. Durant les trois jours, on rend visite aux membres de sa famille, aux amis ou voisins, afin de présenter ses voeux de Bayram, et partager ensemble friandises et pâtisseries (baklava notamment) : "manger des sucreries et se dire des choses douces" (tatlı yiyip tatlı konuşmak), comme dit le dicton populaire.  

Herkese iyi bayramlar! 

 

Cet article, écrit initialement par Ihsan Karahan, a été modifié et mis à jour en mai 2022.

Sur le même sujet
lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale