Samedi 4 décembre 2021
TEST: 2262

29 octobre : la Turquie célèbre la fête de la République

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 28/10/2021 à 23:00 | Mis à jour le 29/10/2021 à 09:53
Photo : Feu d'artifice sur le Bosphore à l'occasion de la fête de la république
fête de la République Turquie

La 98ème fête de la République ("Cumhuriyet Bayramı") est célébrée aujourd’hui à travers le pays ; il s’agit de la date d’anniversaire de la proclamation de la République de Turquie par la Grande Assemblée Nationale (TBMM) en 1923. 

 

Atatürk Turquie 29 octobre

Lors du 10ème anniversaire de la République, avec Atatürk, Kazım Özalp (président du Parlement) et Ismet Inönü (premier ministre)

Les prémices de la République turque…

Début octobre 1923, l’Empire ottoman n’est plus, mais la République de Turquie n’existe pas encore, du moins pas officiellement. La Guerre d’indépendance s’est achevée en 1922 avec la victoire des troupes de Mustafa Kemal sur les puissances qui occupaient le territoire (le Royaume-Uni, la France, la Grèce et l’Italie).

Celui qu’on ne surnomme pas encore “Atatürk” est déjà plus qu’un général victorieux. Depuis avril 1920, il est aussi le président de la Grande Assemblée Nationale de Turquie installée à Ankara. Cette date – le 23 avril 1920 – est une étape décisive de la transition de l’Empire ottoman à la République, d’une souveraineté procédant de Dieu à la souveraineté du peuple. Un nouveau pas est franchi avec l’abolition du sultanat, le 1er novembre 1922.

Le Traité de Lausanne définit les frontières

Le sultan mis hors-jeu, le territoire libéré, encore faut-il imposer ses frontières et son indépendance. Après des mois de négociations, Ismet Inönü, le fidèle lieutenant de Mustafa Kemal, signe avec les Alliés le Traité de Lausanne du 24 juillet 1923. Le texte reconnaît la légitimité du régime d'Atatürk et définit les frontières de la Turquie moderne.

Celle-ci conserve la Thrace orientale jusqu’au cours de la Maritza et l’Anatolie orientale, y compris les provinces reconquises sur les Arméniens. Elle s’étend sur une superficie de 767.600 km2, dont 24.000 en Europe et 743.600 en Asie. S'ensuivent des échanges massifs de populations grecques et turques (Grecs ottomans contre musulmans de Grèce). Près de deux millions de personnes franchissent la frontière, dans un sens ou dans l’autre.

L’Assemblée ratifie le traité début août. Le 2 octobre, les derniers contingents alliés évacuent la Turquie. Le 6, les troupes turques font leur entrée dans Istanbul. La Guerre d’indépendance est officiellement terminée, la République peut être proclamée.

Le nouveau régime et la “citoyenneté turque”

Malgré les divisions au sein de l’Assemblée, Atatürk est résolu à proclamer la République. C’est chose faite le 29 octobre 1923. Mustafa Kemal est élu premier président de la République de Turquie. Depuis ce jour, les Turcs célèbrent chaque 29 octobre la “fête de la République”.

Le nouveau régime se dote d’une Constitution en avril 1924. Elle affirme le caractère intangible de la République, contre toute tentation de retour à l’ordre social et politique ancien. Elle promeut la citoyenneté turque (“Tous les habitants de la Turquie, sans distinction de religion ou de race, sont qualifiés de Turcs”) et proclame la langue turque comme langue officielle de la République.

De nombreuses célébrations cette année

Comme lors de chaque fête nationale, nombreux seront aujourd'hui les drapeaux accrochés aux fenêtres partout dans le pays.

Alors qu'en 2020, en raison du contexte sanitaire, les célébrations étaient largement restreintes, cette année, de nombreuses activités sont prévues dans tout le pays. Les grands villes proposent de nombreux concerts gratuits notamment.

 

29 octobre 2021 célébrations turquie

Une cérémonie s'est tenue à Taksim le 28 octobre, en présence de nombreux militaires

 

À Ankara, une cérémonie aura lieu à l'Anıtkabir (mausolée d'Atatürk) comme chaque année. 

À Istanbul, Beyoglu sera sur "son 31", avec les inaugurations du nouveau Centre culturel Atatürk et le Galata Port, ainsi que le lancement du festival "la route culturelle de Beyoğlu", qui durera jusqu'au 14 novembre. 

> Pour retrouver le programme des célébrations qui auront lieu à Istanbul, cliquez ICI, à Ankara, cliquez ICI, à Izmir, cliquez ICI.

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir