Inauguration de l’usine turque de voitures électriques TOGG

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 30/10/2022 à 19:31 | Mis à jour le 04/11/2022 à 07:39
TOGG voiture électrique turque

Ce samedi 29 octobre, à l’occasion de la fête de la république turque, TOGG a présenté sa première voiture électrique du segment C-SUV, lançant officiellement sa production en série.

 

C’est à Gemlik, dans la province de Bursa, que le président turc Recep Tayyip Erdoğan a assisté à l'ouverture des installations de productions de TOGG.

Le modèle C-SUV, entièrement électrique, devrait être homologué d’ici cinq mois ; en effet, la mise en vente est prévue à partir de la fin mars 2023. Le président turc a annoncé, lors de son discours, que les précommandes des voitures seraient lancées en février 2023 ; il s’est toutefois refusé à en donner le prix. Selon les experts, le prix de vente d’une TOGG devrait se situer entre 1 million et 1,5 million de livres turques.

Après le modèle C-SUV, une berline 100 % électrique devrait être proposée à la vente en 2025. TOGG a pour objectif une production annuelle de 175 000 véhicules, avec cinq modèles (100% électriques), et six couleurs.

Si TOGG (association de cinq sociétés nationales : le groupe Anadolu, BMC, le groupe Kök, Turkcell et le groupe Zorlu) se targue d’être turque, les pièces de la voiture sont, elles, internationales : le design est italien, le moteur allemand, la batterie chinoise, le châssis anglais.

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous en cliquant ICI 

Suivez-nous sur FacebookTwitter et/ou Instagram

Sur le même sujet
lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Citoyen lun 31/10/2022 - 08:12

le certificat de la marque TOGG est 100% turque, comme l’est la marque peugeot pour la France. 

La peugeot; 65 % des pièces de la voiture sont « made in France ». 25 % proviennent du reste de l’Europe et 10 % sont fabriquées hors d’Europe ( source : info Alsace ) 

donc la voiture ToGG est aussi pareille , elle achète des pièces d’autres pays, comme le font aussi l’Allemagne pour ses voitures allemandes… 

bonne continuation à la Turquie . 

Répondre

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale