Le fameux "Doğu Ekspresi" reprend du service !

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 14/12/2021 à 18:00 | Mis à jour le 14/12/2021 à 22:26
Photo : Le train "Express de l’Est" en gare d’Erzincan
Dogu ekspresi turquie

Suspendu depuis plus d’un an et demi en raison de l’épidémie de Covid-19, le train touristique qui relie Ankara à Kars reprend du service à partir de ce mercredi 15 décembre.

C'est sur un parcours de 1 365 km, reliant Ankara à Kars, que circule "L’Express de l’Est" touristique, mettant entre 31 et 32 heures. Le train passe par les villes de Kırıkkale, Kayseri, Sivas, Erzincan et Erzurum.

Cette ligne, qui avait commencé à opérer en 1936 entre Istanbul (Haydarpaşa) et Kars, avait été annulée avec l’arrivée du train à grande vitesse entre Istanbul et Ankara, mais le trajet Ankara-Kars a été maintenu.

Utilisée par de nombreux locaux, au fil des années, la ligne est devenue populaire et empruntée par de nombreux touristes, avec l’émergence de l’Est du pays comme destination touristique.

C’est en raison de cette popularité croissante que l’administration (TCDD) a décidé d’ajouter un deuxième train, le "Turistik Doğu Ekspresi", qui a ainsi commencé à opérer en mai 2019, en collaboration avec le ministère des Transports et celui de la Culture et du Tourisme. Ce sont 37 000 passagers qui ont voyagé à bord de ce nouveau train depuis son lancement.

 

dogu ekspresi Turquie est
Le trajet du "Turistik Doğu Ekspresi", d'Ankara à Kars

 

Ce train touristique, composé de wagons-lits et d'un wagon-restaurant, circule un peu moins souvent que son "aîné", s’arrêtant à 7 stations seulement, au lieu de 47 ; il coûte aussi plus cher. 

Explorer l’Anatolie avec le touristique "Express de l’Est"

Le train s'arrête plusieurs fois sur le parcours Ankara-Kars (Erzincan, Iliç et Erzurum), ce qui offre aux passagers la possibilité de visiter des lieux touristiques, de manière "express", certes. D’autres arrêts sont privilégiés sur le trajet Kars-Ankara (Divriği et Bostankaya).

Le voyage en train lui-même permet une belle découverte de l’Anatolie qui présente une grande diversité de paysages. Un périple à privilégier pendant la période hivernale, la neige rendant les paysages féériques. 

Arrivés à Kars, les passagers peuvent visiter Ani, à 30 minutes de la gare : c’était la capitale du royaume arménien vers l’an 1000. Ani se situe le long de la rivière Akhuryan (ou Arpachay), à la frontière actuelle entre l’Arménie et la Turquie.

 

Ani Turquie est
 (Ruines de la cathédrale d’Ani (Xème siècle)

 

Informations pratiques

La fréquence des trains est de deux fois par semaine : au départ d’Ankara les mercredis et vendredis, de Kars les vendredis et dimanches. 

La pandémie de Covid-19 et l’inflation passant par là, les tarifs ont significativement augmenté. Le coût du trajet est de 1300TL par personne (personne qui voyage seule), mais de 650 TL par personne si la réservation est effectuée pour deux personnes.

> Plus d’informations en cliquant ICI 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale