Jeudi 22 février 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Investir dans l'immobilier en 2018 : quelles perspectives ?

Par My expat | Publié le 10/01/2018 à 17:40 | Mis à jour le 10/01/2018 à 18:00
photo my expat

L’année 2017 restera comme une année exceptionnelle, dépassant toutes les prévisions. Le volume des ventes n’a jamais été aussi élevé. En même temps, les prix ont également fortement progressé. Faut-il se presser d’investir en 2018 pour profiter de cette conjoncture favorable ? Réponse.

Ventes records et hausse des prix en 2017

Des taux séduisants

 Selon l’observatoire Crédit Logement/CSA, le taux d’intérêt moyen était de 1,54 % en novembre 2017. Un chiffre dans la lignée de ceux constatés les mois précédents. Après une légère remontée des taux en début d’année, stoppée depuis avril, les niveaux historiquement bas de 2016 ne se sont pas répétés. L’an passé le taux moyen avait débuté l’année à 2,04 % pour finir à 1,32 % ! Les taux pratiqués en 2017 sont pourtant restés particulièrement avantageux pour les acheteurs. En décembre 2013, le taux d’intérêt moyen était de 3,08 %, soit le double de celui pratiqué actuellement.

Cet article pourrait vous intéresser : Quels sont les taux proposés aux non-résidents ?

Record de ventes

Le volume des ventes de logements anciens sur les douze derniers mois en France est estimé à 952 000 à fin septembre 2017. Cela représente une hausse de 15,5 % sur un an selon les Notaires de France. Cette hausse s’est également répartie en Île-de-France (+ 15,1 % et 181 900 transactions) et en province (15,6 % et 770 100 ventes). Et même si les Notaires de France ont constaté un ralentissement du nombre de ventes en fin d’année, le niveau atteint est sans précédent. Selon la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM), l’année pourrait se clôturer sur le chiffre record de 986 000 transactions en 2017. Du jamais vu.

Des prix en forte hausse

Au troisième trimestre, les appartements anciens ont gagné 5,1 % sur un an. Au deuxième trimestre cette hausse était de 3,7 % et de 3 % au premier. Les prix ont le plus augmenté en Île-de-France : + 5,8 % sur un an. En province, la hausse est plus modérée : + 4,5 % sur un an. C’est dans les grandes agglomérations que l’on constate les plus fortes hausses des prix : + 12,1 % à Bordeaux, + 6,3 % à Nantes et + 6 % à Lyon.

Stabilité et continuité en 2018

Des taux d’intérêts toujours à un niveau raisonnable

La lente reprise de l’inflation (1,2 % en rythme annuel en novembre 2017) pourrait indiquer une légère remontée des taux en 2018. Cependant, le taux particulièrement bas des OAT à 10 ans (Obligations Assimilables du Trésor) et la politique annoncée de la Banque Centrale Européenne (BCE) visant à garder son taux directeur proche de zéro font penser que cette hausse restera modérée. Le courtier Cafpi mise sur un taux d’emprunt moyen sur 20 ans à 2 %, en valeur brute, d’ici fin 2018.

Les notaires confiants

Lors de leur conférence de presse de fin d’année, les Notaires de France ont estimé que l’activité immobilière restera bonne en 2018. Plusieurs éléments justifient pour eux cette prévision : les taux d’intérêts attractifs, la conjoncture économique, le marché du travail et la volonté constante de devenir propriétaire.

Ils soulignent également le rôle important joué par les dispositifs d’aide à l’accession à la propriété et en particulier le prêt à taux zéro (PTZ). Un temps menacé, le gouvernement vient de reconduire la mesure pour deux ans dans les zones immobilières tendues (grandes agglomérations).

 

Conclusion des professionnels de l’immobilier : “l’activité et les ventes devraient se maintenir à un excellent niveau dans les prochains mois, mais sans connaître la poussée exceptionnelle de ces derniers trimestres.”

 

>> Contactez My expat <<

my-expat-investissement-immobilier

My expat

My expat organise les projets immobiliers des expatriés.
0 CommentairesRéagir

Ma Vie d'Expat

Hong Kong Appercu
#MAVIEDEXPAT

Ophélia Jacarini, une touche de couleur française en Asie

Dessin, peinture, sculpture et même couture. Artiste multifonctions, telle qu’elle se décrit, Ophélia Jacarini a affirmé son coup de crayon en Asie. Elle redessine à Hong Kong sa force d’entreprendre.

Expat & Vie Pratique

BLEU BLANC BOX

5 moyens de faire plaisir à sa mamie malgré la distance

Il n’est pas toujours évident d’être aux petits soins de ses grands-parents et en particulier de sa mamie lorsqu’elle vit seule ou si loin de vous. Pour vous venir en aide, Bleu Blanc Box a sélectionn

Le Mag

BLEU BLANC BOX

Grandmas Project : la web-série en l’honneur des mamies

La web-série Grandmas Project met en lumière l’intimité d’une relation grand-mère-petit-enfant articulée autour d’une recette de cuisine. Nous avons rencontré Jonas Pariente, son auteur et producteur