Comment conjurer un sort ou maudire quelqu'un à Hong Kong ?

Par Florian Bouton | Publié le 26/05/2022 à 15:00 | Mis à jour le 27/05/2022 à 09:06
Photo : Photo@Florian Bouton
Vilain Hitting Hong Kong

Envie de vous venger ? De conjurer le mauvais sort ? Ou simplement curieux d'en savoir plus sur une tradition hongkongaise ? L’équipe de Lepetitjournal.com est partie à la découverte du Bowrington Vilain Hitting que l’on pourrait traduire par « frapper le vilain à Bowrington », exorciser une personne, ou plus communément « porter la poisse à quelqu’un ».

Ce rite fait partie du patrimoine culturel immatériel de Hong Kong et aurait été créé il y a plus de mille ans.

 

Vilain Hitting Hong Kong frapper
Photo@Youtube

 

Comment la cérémonie se déroule-t-elle ?

Des femmes d'un âge avancé lancent des sorts pour maudire des ennemis et conjurer sa malchance. Pour ce faire, elles pratiquent un rite de sorcellerie.

La sorcière commence par allumer deux bougies en face de statuettes de divinités chinoises afin de les invoquer. Ensuite le client écrit son nom sur un papier magique taoïste et le nom de la personne à maudire sur un papier de vilain (homme ou femme). S’il met uniquement son nom, le but recherché est uniquement de conjurer le mauvais sort.

 

Vilain Hitting Hong Kong bruler
Photo@Youtube

 

Ensuite, la pratiquante place deux petits morceaux de tissus, représentant le vilain mâle et le vilain femelle (soit deux démons) sur une brique et les frappe énergiquement avec une sandale usée tout en chantant. Elle récupère ensuite les papiers froissés et les fourre à l’intérieur d’un tigre de papier, symbolisant les démons dévorés par l’animal sauvage. Elle les fait alors bruler dans des flammes. Étape suivante : bruler des papiers dit de bénédiction autour du client en récitant des prières. Pour finir, deux pièces en bois sont lancées. Si l’une est face et l’autre pile, le rite est un succès. Ces pièces ainsi disposées représentent le Yin et le Yang. Dans le cas contraire, la cérémonie n’aura pas la même force.

 

Vilain Hitting Hong Kong piece bois
Photo@Youtube

 

En général, ce savoir se transmet de mère en fille sur plusieurs générations.

Quand accomplir ce rite à Hong Kong ?

Bien que pouvant s'effectuer toute l’année, surtout la journée. La date la plus indiquée pour maudire ses ennemis et se porter chance est le 5 ou 6 mars. Cela correspond à la troisième période solaire du calendrier chinois appelé jingzhe. C’est le moment de la fin de l’hibernation des insectes.

Où cela se passe-t-il à Hong Kong ?

Pour participer ou assister à ce rite, il faut aller à Bowrington Road en dessous du pont, au niveau de Canal Road entre les quartiers de Wan Chai et de Causeway Bay. Plusieurs de ces femmes pratiquantes estiment que ce lieu est un espace où convergent particulièrement bien les énergies spirituelles.

Pour les rencontrer, il faut se rapprocher de petites étales bariolées, remplies de figurines de divinités chinoises et d’encens allumés.

 

Sur le même sujet
Florian Bouton-compressed

Florian Bouton

Florian est un jeune professeur de français pour les étrangers. Captivé par la nature et adepte de plongée sous marine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale