14 employés d'un foyer de Hong Kong arrêtés pour maltraitance sur enfants

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 12/01/2022 à 14:30 | Mis à jour le 12/01/2022 à 14:30
Photo : Le bâtiment de la Hong Kong Society for the Protection of Children - Photo@Wikimedia Commons
maltraitance enfants Hong Kong

14 employés de la Hong Kong Society for the Protection of Children ont été arrêtés la semaine dernière pour maltraitance sur enfants dans un foyer à Mong Kok. Ils comparaitront devant le tribunal le 21 février.

Plusieurs membres du personnel de la Hong Kong Society for the Protection of Children sont aujourd'hui mis en cause dans une affaire de violences sur des enfants âgés de moins de 3 ans.

Selon la police, 13 des personnes arrêtées étaient des employés à temps plein et le dernier était un employé à temps partiel. Âgés de 24 à 63 ans, les employés — dont 8 femmes — font actuellement l'objet d'une enquête avant de passer en jugement le 21 février prochain. 

La société, qui a remis des images de caméras de surveillance à la police pour l’enquête, a déclaré qu’elle mettrait en place un comité indépendant pour examiner les infractions présumées. Les responsables de l’aide sociale de Hong Kong ont annoncé, de leur côté, renforcer les contrôles dans les foyers pour enfants, suite à ces abus, et mener une enquête approfondie afin que cela ne se reproduise pas. 

26 enfants maltraités

Ce sont 26 enfants en bas âge qui ont semble-t-il subi violences et mauvais traitements. Tous résidaient dans un foyer à Mong Kok accueillant des enfants âgés de moins de trois ans, abandonnés, orphelins ou placés en raison de problèmes familiaux. 

La police a précisé que les 14 membres du personnel impliqués le seraient dans 91 incidents de maltraitance qui ont eu lieu sur des périodes différentes. Les 26 enfants victimes de ces abus ont été envoyés à l’hôpital et leur état est désormais stable.

Fondée en 1926, la Hong Kong Society for the Protection of Children (HKSPC) est un organisme de bienfaisance à la tête de 27 centres se situant partout dans Hong Kong. S’occupant des enfants de 0 à 16 ans, l’organisme a pour objectif de leur « offrir un environnement stimulant qui participe à leur éducation et favorise leur croissance et leur développement… ». Proposant crèches, écoles maternelles, centres de soin et parascolaires à destination de 3000 enfants défavorisés et leurs familles, l'organisme accueille également des orphelins et des enfants placés.

 

hong kong enfants abus
Photo@Wikimedia Commons

 

Les enfants, les grands perdants du Covid

Comme partout dans le monde, les violences domestiques — et les violences sur enfants — ont augmenté en période depuis l'apparition Covid et des lockdowns. Hong Kong n’échappe malheureusement pas à la règle. 

D’après l’organisme Save the Children Hong Kong, le nombre de faits de maltraitance liés aux enfants aurait augmenté d’environ 75 % au cours des deux dernières décennies. En 2020, le Département de la protection sociale de Hong Kong aurait enregistré 940 cas de maltraitance sur mineurs comprenant violences physiques, abus sexuels ou négligence. En 2021, les cas de maltraitance à Hong Kong auraient encore augmenté de 66 %, par rapport à 2020.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale