Jeudi 16 août 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'icône de la Révolution des Parapluies nommée au Nobel de la paix

Par Célia Cazale | Publié le 02/02/2018 à 05:48 | Mis à jour le 03/02/2018 à 05:09
Photo : Joshua Wong - Wikimedia Commons
Joshua Wong Nobel paix

Visage juvénile du mouvement pro-démocratie à Hong Kong, Joshua Wong a été nommé, ce 1er février, pour le prix Nobel de la paix 2018. L’étudiant de 21 ans a été désigné aux côtés d'autres contributeurs au mouvement pour la liberté politique de la région semi-autonome, parmi lesquels ses acolytes Nathan Law et Alex Chow.

Soumise initialement par une douzaine de membres du Congrès américain, dont le sénateur Marco Rubio et le député républicain Chriss Smith, cette décision a été prise "en reconnaissance de leurs efforts pacifiques pour amener des réformes politiques et une autodétermination à Hong Kong".

"Le Mouvement des Parapluies et ses dirigeants agissent dans la longue tradition des précédents lauréats du prix Nobel de la paix. Ils ont captivé l'imagination de leurs compatriotes et cherché à obtenir un changement intérieur de principe et pacifique", ont écrit les législateurs. Si le comité des Prix Nobel se félicite de cette nomination, elle risque de ne pas trouver autant de ferveur en Chine.

Et c’est peu dire! Joshua Wong, Nathan Law et Alex Chow figuraient parmi les personnalités les plus connues du mouvement contestataire de 2014. Cette "Révolution des Parapluies" avait attiré l'attention du monde en occupant le centre politique et financier de Hong Kong pendant 79 jours.

La cérémonie, toujours établie en Norvège, se tiendra à la fin de l’année 2018. La présence de Joshua Wong est pourtant loin d’être certaine puisqu’il fait face à deux peines de prison initiée par Pékin. Une incarcération qui rappelle tristement celle du prix Nobel de la paix 2010. Liu Xiaobo, également nommé auprès de Wong, est mort en détention en Chine l'année dernière.

Toutefois, le jeune activiste espère que cette nomination apportera un pouvoir de négociation au mouvement pro-démocratie de la ville. "Je crois que la candidature montrera à la communauté internationale et au président chinois Xi Jinping comment la jeune génération va persister à se battre pour la démocratie, même si nous devons faire face à l'emprisonnement ou à une interdiction permanente de la fonction publique", a-t-il déclaré selon le NY Times.

Du haut de ses 21 ans, Joshua Wong pourrait être le deuxième plus jeune lauréat après Malala Yousafzai. En 2014, à seulement 17 ans, l’activiste pakistanaise avait reçu le prix Nobel de la paix pour son militantisme pour le droit des femmes.


Vous pouvez voir le passionnant documentaire Joshua: Teenager vs. Superpower qui revient sur les événements de 2014 et son militantisme.

 

Nous vous recommandons

Celia Cazales

Célia Cazale

Passée par Le Huffington Post, Var-Matin et La Dépêche du Midi, Célia Cazale, journaliste diplômée par la faculté de Droit et Sciences Politiques d’Aix-en-Provence, contribue à la rédaction du petitjournal.com
0 CommentairesRéagir