Le pont Hong Kong Zhuhai Macao ouvre mercredi

Par Matthieu Verrier | Publié le 22/10/2018 à 13:04 | Mis à jour le 23/10/2018 à 09:50
Photo : Une île artificielle permet le passage du pont en tunnel.
pont plus long du monde hong kong macao zhuhai Chine

Le plus long pont routier au monde, entre Hong Kong, Zhuhai et Macao, est inauguré ce mardi par le président chinois Xi Jinping, avant d'ouvrir ce mercredi. Un ouvrage hors normes, fait de béton, de statistiques et de polémiques.

Le pont en chiffres

55: la longueur du pont en kilomètres. C’est en fait un complexe réunissant ponts, îles artificielles et 6,7 km de tunnel. C’est la plus grande traversée maritime par une route au monde et le sixième pont le plus long de la planète, les cinq premiers étant des ponts ferroviaires (en Chine et à Taïwan). Le français Bouygues, via sa filiale Dragages, a participé à la construction du côté de Hong Kong.

400 000: en tonnes, la masse d’acier utilisé pour la construction du viaduc. L’ouvrage est censé supporter des vents de 340 km/h. Sa durée de vie est estimée à 120 ans; voire 40 à 50 ans de plus s’il est bien entretenu.

120 milliards: le coût, HK dollars, du viaduc. Décidé en 2011, le projet devait être achevé en 2016. Il ouvre donc avec deux ans de retard.

Les polémiques

Les contempteurs du pont n’ont pas manqué de souligner le coût du projet, estimant qu’il s’agissait là d’un gouffre financier. Le jeu en valait-il la chandelle pour les 29.100 véhicules attendus à l’horizon 2030?

Les écologistes ont aussi protesté contre la nuisance causée aux dauphins roses. Le gouvernement a tenté de les rassurer en mettant en place une surveillance. La population de dauphin a toutefois diminué ces dernières années.

Les militants pro-démocratie se sont surtout élevés contre un projet qui relie la Chine continentale à Hong Kong. Là où les pro-establishment voient une opportunité de développement économique, les opposants craignent un “cordon ombilical” qui renforce l’emprise de Pékin sur la région semi-autonome. Après l'ouverture d'une gare express à Kowloon, Hong Kong se rapproche physiquement de la Greater bay area.

Et en pratique?

Le pont ouvre le mercredi 24 septembre, le lendemain de l’inauguration par Xi Jinping. Il faudra environ 45 minutes pour traverser le delta de la Rivière des perles. Les véhicules individuels ne pourront pas emprunter le viaduc. Des navettes sont disponibles à l’entrée du pont pour environ 80 HK dollars.

 

Sur le même sujet
Matthieu Verrier journaliste Hong Kong

Matthieu Verrier

Journaliste et chroniqueur politique pendant dix ans en France et auteur du Contremanuel de la politique (2016, éd. Tana), Matthieu Verrier a rejoint Hong Kong en janvier dernier.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale