Samedi 4 décembre 2021
TEST: 2261

Suppression des exceptions de quarantaine à Hong Kong

Par Didier Pujol | Publié le 02/11/2021 à 03:18 | Mis à jour le 02/11/2021 à 12:20
Photo : John Lee, Chief Secretary, s'exprimant pour le gouvernement lundi 1er novembre @news.gov.hk
john lee hong kong

En dépit des demandes des entreprises et des différents pays étrangers présents à Hong Kong, ce lundi était annoncée la suppression de la majeure partie des exceptions aux règles de la quarantaine de 2 ou 3 semaines.

Cette annonce intervient alors que la ville est au plus bas en termes de cas de Covid mais se veut rassurante pour Pékin qui fait de son côté face à une recrudescence de cas dans trois zones distinctes du pays. La prise d'effet est prévue le 12 novembre.

Suppression de 32 catégories d'exemptions de quarantaine

Il y a peu, l’actrice australienne Nicole Kidman avait fait la une des journaux locaux en passant au travers des mesures de quarantaine dans le cadre d’un tournage à Hong Kong. Les mesures d’exemption à la règle des deux ou trois semaines de quarantaine stricte selon le pays d’origine concernent en effet aujourd’hui un certain nombre de VIP dont la contribution à l’économie hongkongaise est jugée déterminante ainsi que les diplomates et certains Chinois continentaux disposant de cartes de résidents à Hong Kong.

Ces exceptions soient aujourd’hui remises en cause par Hong Kong qui ne recule décidément devant rien pour tenter de séduire le pouvoir chinois central. Ainsi Carrie Lam a-t-elle déclaré la semaine dernière: "Bientôt, nous allons annoncer que la plupart des exemptions de quarantaine accordées à des groupes spécifiques de visiteurs venant d'outre-mer et du continent seront annulées", sans donner plus de précision sur la portée ni la date d’entrée en vigueur de ces mesures. Ce lundi, c'était chose faite avec la remise en cause de 32 des 36 catégories d'exceptions valables jusqu'alors.

Zéro cas de Covid à Hong Kong ?

En matière de lutte contre le Covid, les résultats obtenus par Hong kong sont certainement remarquables puisque presque aucun nouveau cas n’est à signaler dans les deux derniers mois. Pourtant, s’il répond aux exigences de Pékin, l’objectif de zéro Covid pour Hong Kong va dans le sens contraire de la tendance générale en Asie et dans le monde, où la mise en place de mesures de suivi coordonné des cas aboutit à la reprise des échanges de personnes. C’est notamment le cas de Singapour qui autorise désormais les voyages sans quarantaine avec de nombreux pays européens ou de la Thaïlande qui permet aujourd’hui aux touristes vaccinés d’effectuer leur période de quarantaine dans des stations balnéaires comme Phuket.

En Europe, les voyages sous le régime du pass sanitaire européen sans quarantaine sont aussi possibles et les Etats Unis ont eux aussi repris les voyages avec l’Europe sans quarantaine. Hong Kong, traditionnellement hub d’échanges en Asie, a par conséquent mis en place l'un des régimes de quarantaine obligatoire les plus stricts du monde. La priorité étant donnée à la réouverture vers la Chine continentale, on a du mal à voir dans quelles conditions la reprise des échanges pourrait avoir lieu au vu des dernières déceptions sanitaires rencontrées par Pékin à domicile.

Chauffeurs et travailleurs essentiels à Hong Kong

Dans ce nouveau dispositif qui isole encore plus Hong Kong du reste du monde, seuls les chauffeurs de camions transfrontaliers et les travailleurs essentiels seront autorisés à faire des trajets sans contrainte. Les personnels diplomatiques ne font, quant à eux, plus exception à la règle de la quarantaine en hôtel, à l'exception des consuls généraux et niveaux équivalents ou supérieurs. Les top executives des grandes entreprises listées à Hong Kong et du secteur bancaire ne pourront plus échapper aux règles de quarantaines strictes. Seuls à passer à travers les mailles du filet, les membres du gouvernement et officiels de Hong Kong et de Chine continentale.

Notre consulat ainsi que la Chambre de Commerce Française ont récemment co-signé un courrier appuyant la demande de reclassement de la France des pays à haut risque dans le groupe des pays à risque moyen. Or, il semble que la tendance générale n’aille pas dans le sens d’un assouplissement, au contraire, puisque des sources au sein du gouvernement chinois indiquaient récemment que le pays prévoyait de garder ses frontières fermées jusqu’à la fin d'un grand rassemblement du Parti communiste en novembre 2022.

Détail des exemptions aux quarantaines

 

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Hong Kong ?

AGENDA DU MOIS

Nos événements préférés du mois de décembre à Hong Kong

Que faire en ce mois de décembre à Hong Kong? Lepetitjournal.com vous a concocté une sélection d’événements à ne manquer sous aucun prétexte. Et vous, qu’avez-vous de prévu ces prochains week-ends ?