Cryptomonnaies, Sevens, finance, voyages, événements... « Hong Kong is back ! »

Par Didier Pujol | Publié le 09/11/2022 à 15:03 | Mis à jour le 10/11/2022 à 12:19
Photo : Le Global Financial Leaders Summit des 1, 2 et 3 novembre à Hong Kong
global financial leaders summit

Entre le tournoi des Sevens qui a amené 34000 personnes au Grand Stadium et le sommet international qui a réunit 250 professionnels dont 40 PDG de banques internationales, « il semble que le temps du Covid soit terminé à Hong Kong » soulignait un dirigeant du groupe Amundi. Retour sur une semaine charnière pour le redémarrage de l’économie hongkongaise

Trois jours pour la finance internationale à Hong Kong

Le sommet de la finance « Global Financial Leaders » organisé par The Hong Kong Monetary Authority (HKMA) les 1er, 2 et 3 novembre dernier a été salué par l’ensemble des participants dont 40 PDG de grandes banques internationale telles que Bank of China, UBS ou encore Goldman and Sachs comme le signe du retour à la normale à Hong Kong après une période de deux ans de restrictions de voyages ayant gravement affecté l’économie du territoire.

Lors de son discours d’accueil, le Chief Executive de Hong Kong John Lee a affirmé que « Hong Kong est de retour » devant le parterre de 250 financiers appartenant à 120 entreprises différentes, rappelant le positionnement unique de Hong Kong comme point d’accès à la Grande Baie. Les participants ont accueilli positivement ce message tel James Turner, le directeur financier de Prudential : « Nous sommes incroyablement optimistes quant à l'avenir de Hong Kong. L'assouplissement de certaines mesures Covid signifie l'ouverture de Hong Kong. Si cela continue de s'améliorer en 2023, cela amènera plus de personnes à Hong Kong et améliorera l'économie et le dynamisme. » Baer Pettit, président de MSCI, basé à New York juge quant à lui la « situation encore fragile ».

Les annonces : cryptomonnaies, médiation, grandes fortunes…

Témoin de l’optimisme ressenti par les investisseurs, l’envolée de la bourse de Hong Kong en début de semaine. Celle-ci marquait une hausse de 5%, stimulée par les perspectives d'ouverture de la Chine suite au 20ème Congrès et les annonces pour faire de Hong Kong un centre international de médiation et un marché test pour les cryptomonnaies à destination des particuliers.

Dans une déclaration de politique générale, le gouvernement hongkongais a en effet indiqué qu'il lancerait une consultation pour explorer les façons dont les investisseurs particuliers « pourraient bénéficier d'un degré d'accès approprié » au marché des cryptomonnaies. Actuellement, Hong Kong restreint les échanges aux clients dont les portefeuilles pèsent au moins 8 millions de dollars hongkongais (1 million d'euros). Élargir cette autorisation aux investisseurs particuliers permettrait à bien plus d'habitants ordinaires d'investir dans les cryptomonnaies et les actifs virtuels.

Autre nouvelle encourageante avec l’ouverture par Citigroup de son premier centre mondial de gestion de patrimoine à Tsim Sha Tsui pour servir les millionnaires libellés en dollars, rejoignant ses rivaux HSBC et Standard Chartered dans le secteur désormais très convoité visant les 80.000 personnes fortunées de la grande baie.

Hong Kong Sevens, grands événements, la fin des restrictions sanitaires

Avec 34.000 personnes réunies et 22 équipes internationales et leurs staffs, les Hong Kong Sevens closent en beauté cette semaine placée sous le signe de l’ouverture à Hong Kong. Pendant trois jours, les fans venus soutenir leurs équipes de rugby à 7 ont pu bénéficier d’une infrastructure sanitaire sécurisée, les sportifs ayant profité de dérogations aux règles des 3 jours hors des lieux publics étant limités à une bulle sanitaire et les flux gérés grâce à l’application « Leave Home Safe ». Cet événement est le plus important depuis 3 ans, mais il n’est pas isolé puisque le salon ICT sur les technologies vient de s’achever et que les Festivals des Film Français et du Film Asiatique ponctuent cette fin d’année.

Cette semaine encore, le gouvernement confirmait la possibilité pour les groupes de touristes de se rendre prochainement dans les parcs d’attraction et musées dès leur arrivée, dans le cadre d’itinéraires prédéfinis. C’est donc une direction ferme vers l’ouverture qui a été adoptée par Hong Kong, qui joue la course contre la montre pour reprendre sa position de leader des échanges économiques et culturels en Asie. Petit bémol tout de même avec le maintien du masque dans les lieux publics, John Lee rejetant à ce stade cette mesure d’allègement ainsi que le passage immédiat au programme 0+0, dans un souci de « contrôler la propagation éventuelle des variants du Covid comme ce fut le cas lors de la 5ème vague ».

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale