Vendredi 3 avril 2020
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Coronavirus: après le home schooling, voici le home cooking

Par Patricia Herau-Yang | Publié le 26/02/2020 à 03:28 | Mis à jour le 26/02/2020 à 03:35
Photo : Une bonne tranche de rigolade en cuisine, ça détend
Cuisiner en famille

Avec l’extension de la période de fermeture des écoles à Hong Kong, le Home schooling va encore faire partie de notre quotidien pour près de deux mois (congés scolaires compris). Avant de vous transformer en cocotte-minute, tentez d’allier l’utile à l’agréable en cuisinant pour vos enfants AVEC vos enfants. Tendance Home cooking.

 

Les vertus du Home cooking

Vous avez (un peu) plus de temps que d’habitude, bien besoin de vous remonter le moral avec un bon petit plat, le bistrot du club est fermé, vos enfants ferment d’un air coupable les fenêtres de leur navigateur dès que vous rentrez dans leur chambre, et votre helper est proche du burnout. Vous visualisez les mères de notre imaginaire collectif enfournant des gâteaux en chocolat pendant que leurs enfants lèchent les cuillères en bois. Comment faisaient-elles? Vous avez en fait tous les ingrédients pour concocter une belle séance de cuisine en famille.

 

Cuisiner en famille
La poche à douille n'est pas codée dans un chromosome X

 

La cuisine en famille, ou cuisine intergénérationnelle, présente de nombreuses vertus:

  • Elle favorise la discussion, le partage et la complicité entre les membres de la famille. Ces moments de partage sensoriels et affectifs seront gravés dans la mémoire comme de bons souvenirs d’enfance.
  • Elle crée de bonnes habitudes alimentaires et d’équilibre entre les sexes. Nos enfants agissent par mimétisme, nous devons donc leur montrer le bon exemple à table comme en cuisine. Les garçons aussi peuvent cuisiner!
  • Elle permet une éducation sur des sujets concrets, utiles toute la vie. C’est le moment rêvé pour expliquer la provenance des aliments, la diététique, enseigner des gestes élémentaires: comment éplucher une carotte, laver une salade, faire cuire un œuf.
  • Elle éveille la créativité et le côté expérimental de vos enfants. Le repas gastronomique des Français est inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité depuis 10 ans. C’est un patrimoine qui ne cesse de s’enrichir, et ce sont nos enfants qui créeront les recettes de demain. 
  • Elle développe la confiance en soi des enfants et l’autonomie, ainsi qu’une vraie fierté si le résultat est satisfaisant.
  • Elle peut vous faire du gagner du temps, à condition d’être bien organisé.
  • Elle améliore l’empathie des enfants qui se rendent compte des efforts faits au quotidien en cuisine.
  • Elle développe le sens de la sécurité: en cuisinant on utilise des couteaux, on cuit, ça ne se fait pas n’importe comment.

 

Cuisiner en famille
Faites des maths en cuisine

 

Si tous ces arguments de soft skills ne vous ont pas encore convaincu, rentrons dans le lard. En cuisinant, on apprend:

  • Des maths (conversions des quantités, surtout si vous vous lancez dans des recettes anglo-saxonnes en cups et oz),
  • Des sciences (faire changer des matières d’état: beurre fondu, blancs d’œufs battus, cuisson, voire cuisine moléculaire),
  • Du français (lire une recette requiert un vocabulaire bien particulier, jugez plutôt ICI),
  • De l’accompagnement méthodologique (cuisiner nécessite d’organiser un projet, d’être multitâche, de se concentrer, avec parfois une introduction à l’art subtil du système D quand un ingrédient manque ou qu’on doit substituer un ingrédient pour des raisons d’allergie ou autres…),
  • De la vie de classe (règles d’hygiène, rangement).

 

Cuisiner en famille
Adorables et très fiers

 

Conseils pratiques  

  • Vous trouverez ICI (2 :42-3 :16) une liste de ce que peuvent faire les enfants par tranche d’âge.
  • Prévoyez du temps (pour mieux en gagner plus tard).
  • Allez-y à petits pas! Invitez les enfants à observer, sentir, goûter, discuter et donner leurs idées.
  • Misez sur la simplicité: des tâches simples, des recettes adaptées aux habiletés de vos enfants.
  • Soyez réalistes: choisissez les moments et la fréquence qui vous conviennent.
  • Montrez-leur quoi faire et comment le faire, puis laissez-les expérimenter.
  • Alternez les plats qu’ils aiment déjà et les plats intéressants d’un point de vue technique culinaire (apprendre à faire une sauce blanche, à monter des blancs en neige pour un soufflé).

Vous pourrez visionner ICI une leçon de cuisine.  La chef Ann Butler d’Edible education fait, l’air de rien, de vrais efforts pédagogiques.

 

Sites et livres de référence

https://www.cuisinonsenfamille.ca/

https://www.lapopotecompagnie.com/4-bonnes-raisons-de-cuisiner-en-famille/

https://foodlavie.com/dossiers/recettes-faciles-famille

La cuisine des enfants Larousse

100% excellent Astrapi

Les pâtisseries du monde (bénéfices vont à l’UNICEF)

50 petits plats des 4 saisons pour marmitons éco-responsables

Chef Bambino Cuisinez en famille les produits de saison

Le Larousse junior de la Pâtisserie, des recettes faciles pour les enfants

J’apprends à cuisiner Editions Usborne

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

pat

Patricia Herau-Yang

Patricia a passé de nombreuses années en Chine, exercé le métier de traductrice français-chinois. Depuis son arrivée à Hong Kong, elle s'est mise au cantonais et pratique la randonnée. Elle contribue au Petit Journal sur le volet culturel, entre autres...
0 Commentaire (s)Réagir