Samedi 11 juillet 2020
Hong Kong
Hong Kong

PAROLES: Points de vue croisés sur le home schooling

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 13/02/2020 à 01:17 | Mis à jour le 13/02/2020 à 01:54
Photo : X et Ian témoignent
Home schooling Hong Kong coronavirus

Avec la fermeture prolongée des écoles pour cause de virus, nous avons demandé comment ils vivaient le home schooling à un professeur (X, Lycée Français Tseung Kwan O) et un parent d’élève (Ian). Vues croisées.

 

Techniquement, comment se passe le home schooling pour vous?

X: 

Chers lecteurs du Petit Journal,

A la demande du LFI, nous avons du retirer notre article de témoignages sur le home schooling, pour ne pas attirer d’ennuis au professeur qui a gentiment accepté de répondre à nos questions et à qui l’on a expressément demandé de faire dépublier l’’interview. Nous avons été très surpris de cette réaction de la direction du LFI, au vu de l’excellent travail fait par l’équipe enseignante dans la prise en charge de la situation de crise sanitaire actuelle et les très bons retours des parents en ce domaine. Il est en effet dommage que les professeurs ne puissent désormais plus s’exprimer librement sur leur travail et nous en sommes désolés. Nous mettons cette réaction de paranoïa de la part de la direction du LFI sur le compte de la panique qui s’est emparé de certains depuis l’apparition du COVID-19 alors que dans le même temps était adressé aux parents un courrier prônant “la pensée positive” comme méthode anti-stress. Toute l’équipe souhaite à toutes les familles et le corps enseignant bon courage dans cette période difficile.

La rédaction

 

Home schooling Hong Kong coronavirus
Même Garfield y perd son calme légendaire

 

Ian:

Deux copains de Mengli (4ème) viennent travailler à la maison à 8h tous les matins. Ils s’installent sur la table de la salle à manger. Mis à part le fait qu’ils travaillent mieux ensemble, cela dépanne aussi les parents: soit ils ont des contraintes de type famille nombreuse à la maison, soit les enfants sont seuls à la maison car leurs parents travaillent.

Nous n’avons pas trop de difficultés et contraintes techniques. Les enfants ont un ordinateur à disposition pour le travail en commun et les vidéoconférences. Chacun a aussi son propre ordinateur pour le travail individuel, de vieux ordinateurs qu'on avait en réserve. Ils s’entraident en cas de difficulté tout en ayant leur espace individuel. Les risques de contagion sont limités, et ça permet aux enfants de garder le contact et partager un bon repas. Il m’arrive de travailler de la maison, je peux ainsi superviser.

 

Home schooling Hong Kong coronavirus
Il est interdit de tomber amoureux de la maîtresse!

 

Quelles sont vos difficultés ou au contraire vos réussites à partager?

X:

Chers lecteurs du Petit Journal,

A la demande du LFI, nous avons du retirer notre article de témoignages sur le home schooling, pour ne pas attirer d’ennuis au professeur qui a gentiment accepté de répondre à nos questions et à qui l’on a expressément demandé de faire dépublier l’’interview. Nous avons été très surpris de cette réaction de la direction du LFI, au vu de l’excellent travail fait par l’équipe enseignante dans la prise en charge de la situation de crise sanitaire actuelle et les très bons retours des parents en ce domaine. Il est en effet dommage que les professeurs ne puissent désormais plus s’exprimer librement sur leur travail et nous en sommes désolés. Nous mettons cette réaction de paranoïa de la part de la direction du LFI sur le compte de la panique qui s’est emparé de certains depuis l’apparition du COVID-19 alors que dans le même temps était adressé aux parents un courrier prônant “la pensée positive” comme méthode anti-stress. Toute l’équipe souhaite à toutes les familles et le corps enseignant bon courage dans cette période difficile.

La rédaction

 

Home schooling Hong Kong coronavirus
Where is the "ANY" key?

Ian:

Côté contraintes, il faut apprendre aux enfants à limiter leur temps d’écran, faire des pauses, et planifier leur travail. Ils ont tendance à vouloir tout faire, s’éterniser sur un sujet, et ne pas savoir s’arrêter en fin de journée. Alors, ils saturent.

En revanche, travailler ensemble est un vrai plus. Cela les aide à rester concentrés. Etonnamment, quand 2 commencent à blaguer, le 3ème les rappelle à l’ordre. Le travail individuel reste faisable, et être à 3 permet l’entraide. Autre réussite, j’ai eu à cœur de maintenir de l’exercice physique. Je leur fais faire de la gym 2 fois par semaine. Les enfants regrettaient de pas avoir du temps pour s’amuser entre eux, alors on a glissé du temps pour les loisirs.

 

Home schooling Hong Kong coronavirus
Le pilote télétravaille, c'est son jour de home schooling

 

Est-ce que vous arrivez à transformer cette période et apprendre des choses différentes?

X:

Chers lecteurs du Petit Journal,

A la demande du LFI, nous avons du retirer notre article de témoignages sur le home schooling, pour ne pas attirer d’ennuis au professeur qui a gentiment accepté de répondre à nos questions et à qui l’on a expressément demandé de faire dépublier l’’interview. Nous avons été très surpris de cette réaction de la direction du LFI, au vu de l’excellent travail fait par l’équipe enseignante dans la prise en charge de la situation de crise sanitaire actuelle et les très bons retours des parents en ce domaine. Il est en effet dommage que les professeurs ne puissent désormais plus s’exprimer librement sur leur travail et nous en sommes désolés. Nous mettons cette réaction de paranoïa de la part de la direction du LFI sur le compte de la panique qui s’est emparé de certains depuis l’apparition du COVID-19 alors que dans le même temps était adressé aux parents un courrier prônant “la pensée positive” comme méthode anti-stress. Toute l’équipe souhaite à toutes les familles et le corps enseignant bon courage dans cette période difficile.

La rédaction

 

Ian:

Dans le long terme je pense que les enfants vont sortir grandis avec l’apprentissage d’outils qui leur seront utiles à l’avenir: gérer son temps, rester motivé, travailler en collaboration à distance. Ils progressent aussi en informatique: utiliser un clavier, enregistrer et organiser ses fichiers, participer à une visioconférence…

 

Home schooling Hong Kong coronavirus
Relisez quelques classiques, Astérix et la Transitalique: "Coronavirus, arrête ton char!"

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

EXPO

Les expos à ne pas louper cet été en France

Après d’interminables semaines de confinement, l’été est enfin là pour que nous puissions en profiter. Quoi de mieux que de faire voyager votre esprit et votre créativité à travers les expos de l'été