Samedi 24 octobre 2020

Condamnation du Français Loic Schneider. Pour ou contre ?

Par Caroline Rayner | Publié le 18/08/2020 à 18:56 | Mis à jour le 18/08/2020 à 19:55
Photo : © Pixabay
Condamnation Loïc Schneider G20 Hambourg

Le 10 juillet dernier, l’activiste altermondialiste Loïc Schneider, Français âgé de 24 ans, a été condamné à trois ans de prison ferme pour violences envers la police lors d’une manifestation contre le G20. Lepetitjournal.com/hambourg a recueilli quelques avis sur le sujet.

Etudiant en droit à Nancy, Loïc Schneider a été accusé de violences lors d’une manifestation contre le sommet du G20 qui a eu lieu les 7 et 8 juillet 2017 dans le quartier « Elbchaussee » à Hambourg. D’après la police, il aurait lancé un pétard en direction d’une banque, ainsi que des pierres et des bouteilles sur des policiers. Celui-ci a été arrêté le 17 aout 2018 à son domicile puis incarcéré dans une prison à Nancy suite à un mandat d’arrêt européen. En octobre 2018, Loïc Schneider a été extradé en Allemagne puis placé en détention provisoire à Hambourg en décembre 2019. Depuis, ce dernier bénéficie d’une liberté conditionnelle, il n’est pas autorisé à quitter la ville où il doit trouver un emploi.

Déjà en 2015, il avait déclenché un débat virulent suite à son arrestation après s’être infiltré pour quelques secondes dans le système informatique de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs. Il avait été condamné à quatre mois de prison avec sursis et à 5.000 euros de dédommagement collectif. Cette nouvelle condamnation de juillet 2020 relance la controverse concernant cet activiste dont les actions polarisent.

 

Condamnation Loïc Schneider
Loïc Schneider, capture d'écran YouTube

 

 

Un cas qui divise les opinions

Le cas de Loïc Schneider ne laisse pas indifférent : d’une part certains s’indignent, affirmant que la condamnation qu’il doit endurer est disproportionnée et injustifiée alors que d’autres considèrent la sanction juste. L’argument mis en avant est l’importance de « marquer le coup », afin de réaffirmer qu’on ne peut pas s’en prendre aux forces de l’ordre qui constituent les représentants de l’État.

Rim, 18 ans, étudiante marocaine affirme : « Je trouve que la sentence est beaucoup trop importante et disproportionnée par rapport aux actes commis. Bien que la violence n’ait jamais rien résolu, il aurait fallu tout de même une peine à la hauteur de ses actes. Réduire celle-ci à un an ou quelques mois ou la remplacer par des travaux d’intérêt général serait plus juste quant aux actes commis. ».

Maya, 19 ans, étudiante libanaise renchérit : « Selon moi, le verdict n’est pas justifié, surtout lorsque l’on considère que d’autres individus sont jugés de façon beaucoup plus clémente pour des crimes beaucoup plus graves. Par exemple, de nombreux violeurs ou agresseurs sexuels sont condamné à des peines de même durée que Loïc Schneider, alors que leurs actes réellement criminels affectent un individu pendant toute une vie. ».

Sophie, 18 ans, étudiante allemande ajoute : « J’ai l’impression que Loic Schneider « paye » pour tous les manifestants, ce n’est pas juste ! ».

En revanche, Carine, 40 ans, entrepreneuse française, est d’avis que la peine est justifiée : « Le jugement est certes très sévère, mais pour moi il est important de véhiculer un message fort et d’affirmer qu’on ne peut pas impunément s’en prendre à la police, qui est là pour nous protéger. ».

Bruno, 35 ans, entrepreneur allemand, qui, comme beaucoup de personnes interrogées, n’avait jamais entendu parler de l’affaire Loïc Schneider déclare : « J’avoue ne pas connaitre les détails de cette affaire mais ma réaction initiale serait d’affirmer qu’il faut faire confiance à la justice. Les faits dont il est accusé sont très graves ! ».

 

Condamnation Loïc Schneider Hambourg
© Pixabay


Un débat sur la manière de militer

De la question de savoir si la sentence de Loïc Schneider est justifiée découle une autre interrogation : celle sur le droit, mais surtout sur manière de militer.

Rim, affirme que Loïc Schneider est « bien évidemment dans son droit de manifester son désaccord quant à certains évènements, phénomènes ou théories, mais qu’il est important de le faire avec civisme et diplomatie ».

Bruno approuve également : « Il a bien sûr le droit de militer tant que cela reste respectueux des autres ! ».

Pour conclure, l’affaire Loïc Schneider est complexe et cristallise l’opinion. Elle n’est pas terminée : il faudra attendre quelques temps encore avant de connaitre le nouveau jugement, puisque Loïc Schneider et son avocat ont fait appel.

Caroiline Rayner - stage rédactrice

Caroline Rayner

Franco-germano-anglaise ayant grandi à Francfort, Caroline aime le chant, la musique classique et la lecture. Elle est aussi rédactrice web pour Lepetitjournal.com Allemagne.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

jean luc1 sam 22/08/2020 - 15:25

pour les jeunes il est normal qu'on envoie des pavés sur la police, que l'on casse des magasins, Loïc est français, donc un étranger, il n'a pas respecté les lois allemandes, tapez sur la police et une chose très grave ici . ici la justice défend la police, pas les délinquants comme Loïc .jean luc 1 https://www.expat.com/forum/viewforum.php?id=4259

Répondre

Communauté

Emily in Paris : croissant, béret et clichés

La série Emily in Paris, lancée le 2 octobre sur Netflix, suscite la controverse sur les réseaux sociaux. Les spectateurs oscillent entre moqueries et consternation sur les clichés parisiens.

Vivre à Hambourg

Berlin Appercu
JEUNESSE

Les jeunes Allemands ont élu « Lost » comme mot de l’année 2020

Suite à un vote en ligne que l’éditeur « Langenscheidt » a récemment organisé, le mot de l’année élu par les jeunes Allemands est un mot anglais qui semble décrire leur malaise en période de crise.

Que faire à Hambourg ?

Francfort Appercu
BIEN-ÊTRE

Feng Shui, un art de vivre à découvrir

Le changement de saison nous invite peu à peu à adapter notre mode de vie. Le feng shui peut être une source d'inspiration en la matière et nous aider, entre autres, à améliorer notre qualité de vie.