TEST: inter

Investir dans l’or : les précieux conseils d’Alain Flantier de Maugenel-conseil

Par Article Partenaire | Publié le 13/05/2022 à 11:59 | Mis à jour le 13/05/2022 à 11:59
lingots d'or

L’investissement dans l’or est assez complexe, mais gratifiant. Pour le prouver, Alain Flantier, l’un des éminents experts chez Maugenel-conseil.com, va partager ses secrets dans ce domaine.

 

Bonsoir Alain et merci d’avoir accepté cette interview.

Alain Flantier : Bonsoir et merci à vous pour cette opportunité.

 

Alors, sur le plan professionnel, qui est Alain Flantier ?

Alain Flantier : Je suis titulaire d’un master en Gestion de patrimoine obtenu à l’Université Paris Dauphine-PSL. J’ai également un master en économie. Ce dernier diplôme m’a permis d’avoir un contrat d’alternance à IDI. Après 6 mois, j’ai eu la chance de décrocher un contrat avec l’European Investment Bank.

J’y ai passé un grand nombre d’années et cela m’a permis de mieux connaître les marchés boursiers. Évidemment, pour pouvoir conseiller mes clients, il fallait faire une analyse poussée des actifs. Ce qui m’a mené vers les placements alternatifs, et finalement vers l’investissement dans l’or. Par la suite, Maugenel-conseil.com est venu vers moi, et aujourd’hui je suis au sein de leur équipe.

 

Dans une interview de 2020, vous y avez décrit ce métal précieux comme indispensable. Pourquoi une telle assurance ? En quoi voyez-vous l’or comme une ressource sûre ?

Alain Flantier : Le métal or et moi, c’est plus une histoire d’amour que d’argent. Ma première rencontre avec le métal jaune a été lors de mon passage à IDI. On était en 1997 à Paris, et un monsieur du nom de Febvay mettait toujours ses épargnes dans l’or. Pendant 4 ans, il demandait expressément que son capital serve à l’investissement dans l’or.

Cette préférence pour l’or m’intriguait, car cet actif ne dégageait aucune plus-value en cette période. Il fallut attendre le Krach boursier de 2002 pour comprendre sa stratégie de placement. En effet, ses capitaux étaient intacts, et mieux, il pouvait commencer à faire des profits. C’était tout simplement magistral !

Il en ressort donc que l’or est une valeur refuge. Investir dans l’or permet de protéger l’épargne, peu importe, les situations mondiales. Il s’agit en l’occurrence d’inflation, d’instabilité géopolitique ou encore d’effondrement des actifs classiques.

 

Quelle belle histoire ! Cela signifierait-il que l’or permet un enrichissement certain ?

Alain Flantier : Pour répondre de façon brute, je dirai oui sans hésiter ! Cependant, il est primordial que je relève un point essentiel. En effet, investir dans l’or ne procure pas forcément des bénéfices importants dès le début.En revanche, il existe des façons de travailler pour dégager des plus values sur le court terme.

Le placement de capitaux dans l’or est un projet à long terme. Quand je parle de long terme, je pèse bien mes mots. La production des profits est suscitée par un mécanisme d’augmentation de la demande par rapport à l’offre. Un tel déphasage n’est possible qu’après des évènements affectant l’économie mondiale.

De ce fait, la déduction est que l’investissement dans l’or devient rentable quand les acteurs de la bourse ont peur. Ils courent tous se réfugier dans le seul placement alternatif qui leur assure la tranquillité : l’or. D’une certaine manière, c’est l’inconvénient majeur de ce type d’investissement. Cependant, cela ne justifie pas les propos de Patrick Artusqui a dit détester l’or.

 

D’après votre développement, cela signifierait-il qu’investir dans l’or est la seule porte de sortie actuellement ?

Alain Flantier : L’or a toujours été la seule porte de sortie pour les investisseurs. Il est le seul métal précieux dont la valeur a atteint 200% dans l’intervalle de 100 ans. Cette courbe croissante n’a été dérangée par aucune perturbation économique ou sociale. Bien au contraire, elles en sont les clés.

Pour revenir à notre époque, quel actif boursier n’a pas subi de dommage ces 3 dernières années ? C’est l’or, bien évidemment ! Malgré la crise sanitaire, la haute inflation et le conflit en Ukraine, investir dans l’or n’a jamais été aussi lucratif. Il en ressort donc que ce métal précieux est la solution idéale pour tous les investisseurs d’aujourd’hui et du futur.

Par ailleurs, l’investissement dans l’or contribue à une meilleure diversification du portefeuille d’actifs. Mieux que le livret A, un tel placement de capitaux apporte une bonne sécurité financière. Avec une telle stratégie, l’apporteur de capital ne prendra que 50% de risque.

 

En guise de rappel pour les lecteurs, vous travaillez actuellement chez Maugenel-conseil.com. Alors qu’il y en a une multitude d’autres acteurs, pourquoi avoir opté pour cette plateforme ?

Alain Flantier : Très belle question ! Mon choix pour cette plateforme provient de la qualité du service et de l’accompagnement personnalisé fourni. Pour commencer, ce site internet est ouvert à toute personne majeure désirant investir dans l’or. Outre les particuliers, les personnes morales peuvent aussi s’y inscrire. L’enregistrement n’entraîne le paiement d’aucun frais. Il en est ainsi pour les différentes opérations.

À ce propos, toutes les transactions sont faites en ligne depuis un ordinateur. Ces avantages sont ceux liés aux conditions de forme. Quant à celles de fond, il faut dire que l’entrée sur le marché peut se faire avec un petit capital. Avec environ 1200 euros, il est possible d’acquérir des pièces ou des lingots d’or. Ils sont plus appropriés que l’or en papier.

Mieux, grâce à Maugenel-conseil.com, un profit peut être obtenu dès les premières 24 heures après l’achat. Toutes ces fonctionnalités ne sont assujetties à aucune démarche administrative. Aussi, il est proposé un lieu d’entreposage d’or physiquedans une zone franche située en Suisse. En somme, investir dans l’or sur cette plateforme est de tout confort et d’une sécurité optimale.

 

Alain, en guise de mot de fin, quel conseil précieux donnerez-vous aux lecteurs ?

Alain Flantier : Investissez dans l’or ! C’est la seule manière de sauvegarder vos économies et de préparer un avenir prospère. Évidemment, ce conseil est suivi d’un autre qui est de bien choisir son intermédiaire dans l’achat et la vente de l’or. Cette précaution est essentielle pour ne pas mettre son investissement dans des mains incompétentes ou trompeuses. Voilà surtout pourquoi j’encourage tous les investisseurs, y compris les novices, à opter pour Maugenel-conseil.com.

 

Alain Flantier, merci pour ces précieuses recommandations et pour votre temps.

Alain Flantier : Je vous en prie !

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique