Dimanche 21 juillet 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le salon « S’expatrier, mode d’emploi » fête ses 10 ans avec succès

Par Alhéna Domela | Publié le 04/04/2019 à 23:00 | Mis à jour le 04/04/2019 à 23:07
salon s'expatrier mode d'emploi 10e édition

La 10e édition du salon « S’expatrier, mode d’emploi » s’est tenue à Paris le 3 avril. Etudiants, actifs et retraités se sont spécialement déplacés pour ce rendez-vous unique pour préparer leur expatriation. Au programme : des conférences thématiques mais aussi des entretiens individuels.

Dès 10 heures du matin, devant le portail de la Maison Internationale de la Cité Universitaire de Paris, les candidats à l’expatriation se pressent. A l’intérieur de l’imposant bâtiment, de longues files d’attente se dessinent dans les couloirs. Des dizaines de personnes attendent calmement les prochaines conférences, d’autres patientent devant des stands pour bénéficier de conseils personnalisés. A l’occasion de la 10e édition du salon « S’expatrier, mode d’emploi », une quinzaine d’organismes tels que l’Assurance retraite ou le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères sont présents. Il s’agit du seul événement qui réunit les acteurs institutionnels majeurs de l’expatriation et de la mobilité internationale.

Fiscalité, protection sociale, travail… Aucun sujet n’est mis de côté. Les visiteurs, ravis de pouvoir rencontrer de nombreux interlocuteurs, vont de stands en stands et tentent de participer à toutes les conférences. « Le salon ne désemplit pas. Pour la conférence « Vivre sa retraite à l’étranger », on comptait entre 150 et 200 personnes.  La salle était comble ! », explique Virginie Barret, responsable de département à la Caisse nationale d’assurance vieillesse. A la recherche d’informations pratiques, les candidats à l’expatriation sont aussi très friands du partage d’expériences comme le constate Corinne Levet, présidente de la FIAFE (Fédération internationale des accueils français et francophones d’expatriés). « Ils sont soulagés de savoir qu’ils peuvent avoir un point de contact dans le pays où ils vont se rendre. Parmi toutes les personnes qui sont venues nous voir aujourd’hui, aucune ne rejoint sa famille à l’étranger, elles partent seules », précise-t-elle. Elle constate cependant qu’ « elles ont des projets bien plus avancés que les années précédentes. Elles sont mieux préparées et savent déjà où elles vont partir ». Si le salon lui paraît aussi bondé que l’année précédente (2.200 personnes en 2018), la présidente du FIAFE a l’impression que les retraités sont moins présents, « peut-être parce que les conférences ne portent pas sur le Portugal ou le Maroc ».

Deux pays ciblés : l’Espagne et le Canada

Cette année, le salon « S’expatrier, mode d’emploi » propose en effet deux focus pays : l’Espagne et le Canada. Ces deux conférences attirent un public très différent. La réunion sur l’Espagne compte une grande majorité de retraités, tous très attentifs sur la question de la fiscalité. Claude, retraitée, se demande s’il s’agit d’une destination intéressante pour passer sa retraite : « La vie à Paris est difficile. Je voudrais une vie plus cool, avec des prix moins élevés. Mais il parait que Barcelone et Madrid sont des villes aussi chères que Paris ! ». Une fois les informations sur la fiscalité données par le bureau des finances de l’Ambassade d’Espagne, Claude sourit : « Ça donne envie de payer des impôts, non ? ».

La conférence sur le Canada intéresse davantage les jeunes actifs. Tous cherchent la meilleure option pour obtenir un visa et un travail sur place. Son taux de croissance d’1,9%, son faible taux de de chômage font de ce pays une destination privilégiée pour les candidats à l’expatriation. En un an, 369.000 nouveaux emplois ont vu le jour au Canada à cause du vieillissement de la population locale. Face à des démarches complexes, les questions fusent à la fin de la réunion. Pour plus d’informations, les visiteurs sont invités à consulter différents sites comme l’IRCC  et l’Ambassade du Canada en France . 

 

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

viking sam 13/04/2019 - 08:48

Effectivement c'est dommage que les conférences ne soient pas mises en ligne pour être vues après pour le public qui n'a pas pu assisté.

Répondre
Commentaire avatar

caprilane lun 08/04/2019 - 11:01

Bonjour je désire m expatriée vers la Grèce mais j'habite héraut dommage que cette grande réunion sur ce sujet se tienne sur paris les provenciaux aimeraient la même chose dans notre coin merci de tous les renseignements que vs pouvez m'envoyer Bonne journée Mme jannin

Répondre

Education

Dubaï Appercu
ENSEIGNEMENT

ANGÉLIQUE MOTTE - Les clefs de l’école pour les parents

C’est la rentrée scolaire, avec son cortège de questions et d’inquiétudes, pas seulement du côté des élèves, mais aussi (surtout ?) chez les parents. La vie d’expat rajoute encore un peu de complexité

Famille

Le sentiment de solitude à l'épreuve de l'expatriation

L’expatriation entraîne souvent des bouleversements qui précipitent ou exacerbent la confrontation à la solitude. Aborder des tranches de vie au gré de rencontres temporaires, même enrichissantes...

Retour en France

#MAVIEDEXPAT

La famille, une bonne raison de rentrer en France ?

En avril, chez les expatriés, tout le monde commence à poser la question fatidique... "Vous partez ?". Et si certains préparent leur retour en France le coeur lourd, d'autres, qui restent, donneraient

Sur le même sujet