Mardi 19 novembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Où s'expatrier pour concilier travail et vie de famille ?

Par Selma Djebbar | Publié le 20/10/2019 à 18:00 | Mis à jour le 20/10/2019 à 18:00
équilibre famille travail expatrié

Envie de changer d'air ? Envie de trouver LA ville qui offre la possibilité de concilier travail, famille et loisirs?  Avant de faire vos valises, découvrez le classement des mégapoles dans le monde qui proposent le meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Pour établir ce classement, la firme technologique de sécurité Kisi a pris en considération plusieurs données publiques de 40 villes à travers le monde dont : le nombre de jours de congés, le temps de transport domicile-lieu de travail, la durée du travail hebdomadaire, l'égalité homme-femme, l'accès aux soins de santé physique et mentale, l'offre de loisirs, le niveau de sécurité et enfin l'indice de bonheur.

15e place : SYDNEY - Australie 

Sydney équilibre famille travail expatrié

Récemment élue 3ème ville la plus agréable du monde, la cité la plus peuplée du 6ème Continent a notamment obtenu le très bon score de 94,9 points sur 100 dans la catégorie "indice de bonheur ". 

14e place : BUDAPEST - Hongrie 

Budapest équilibre famille travail expatrié

La capitale européenne où le temps de travail hebdomadaire est, en moyenne, de 40,5 heures offre aux jeunes parents la possibilité de prendre un long congé parental (1120 jours au cours de leur carrière).

13e place : TORONTO - Canada 

Toronto équilibre famille travail expatrié

La capitale de la province de l'Ontario a obtenu ses meilleures notes dans les catégories "respect de l’égalité des droits LGBT » (98,7 points) et "sentiment de sécurité" (96,4 points). 

12e place : LONDRES - Royaume-Uni 

Londreséquilibre famille travail expatrié

Dans la capitale britannique, on arrive, en moyenne, au travail à 9 heures 35 et on prend 24,8 jours de congés payés par an. Elle est la seule agglomération du top 15 des villes qui offrent le meilleur équilibre vie professionnelle et vie privée à avoir obtenu la note parfaite de 100 pour la qualité de son offre de loisirs.

11e place : OTTAWA - Canada 

Ottawa équilibre famille travail expatrié

La capitale canadienne rate de peu son entrée dans le top 10. Si elle a encore quelques efforts à produire dans son offre de loisirs (52,8 points), où elle est la plus mauvaise élève parmi les 15 villes de ce classement, elle peut être fière de son taux de chômage qui est de 4,6%. 

10e place : VANCOUVER - Canada 

Vancouver -équilibre famille travail expatrié

La 3ème aire urbaine du pays, située en Colombie-Britannique, obtient plus de 90 points dans quatre catégories : "respect de l’égalité des droits LGBT", "sentiment de sécurité", "indice de bonheur" et "bien-être physique et mental". 

9e place : PARIS - France 

Paris équilibre famille travail expatrié

La capitale de l’Hexagone fait partie des 10 villes où l’équilibre vie pro/vie perso est le meilleur. Selon les données recueillies par Kisi, les Parisiens arrivent à 9 heures 21 au bureau, après un temps de transport de 44 minutes (le plus mauvais score du top 15). Mais ils prennent 30 jours de congés payés par an (le 2ème meilleur score du classement) et leur accès aux soins pour leur santé mentale est le meilleur de toutes les villes qui figurent dans ce palmarès.

8e place : BARCELONE - Espagne 

Barcelone équilibre famille travail expatrié

La cité de Gaudí dépasse de peu Paris dans la catégorie "congés payés" avec 30,5 jours/an. Elle obtient sa meilleure note en matière de respect des droits LGBT (98 points), ce qui fait de Barcelone l’une des villes les plus gay friendly de ce palmarès.

7e place : ZURICH - Suisse 

Zurich équilibre famille travail expatrié

La ville cosmopolite, notamment connue pour être l’un des plus importants centres mondiaux dans les secteurs bancaire et financier, est peut-être l’une des agglomérations de ce classement où l’on travaille le plus (42,9 heures hebdomadaires) mais elle présente d’autres atouts pour compenser. Elle affiche un taux de chômage de 2,7% (l’un des plus bas de ce palmarès) et peut se vanter d’obtenir 97,3 points sur l’échelle du bonheur et surtout d’être la seule ville à avoir décroché 100 points dans la catégorie "bien-être physique et mental".

6e place : BERLIN - Allemagne 

Berlin équilibre famille travail expatrié

La capitale allemande est la destination idéale pour ceux qui n’aiment pas se lever tôt. Les Berlinois commencent à travailler à 9h53, l’heure la plus tardive de tout le classement, et font des semaines de 41 heures. Ils ne font pas l’impasse sur les vacances puisqu’ils prennent, en moyenne, 29,5 jours de congés payés par an.

5e place : STOCKHOLM - Suède 

Stockholm équilibre famille travail expatrié

Située sur un archipel de la mer baltique, la capitale suédoise a de nombreux atouts. Comme le prouvent les données compulsées pour établir ce palmarès. Elle obtient notamment la note honorable de 96 points selon le baromètre du bonheur. Surtout, avec son score parfait de 100 dans la catégorie "respect des droits LGBT", elle décroche la palme de la ville la plus gay friendly de ce classement.

4e place : HAMBOURG - Allemagne 

Hambourg équilibre famille travail expatrié

Traversée par des centaines de canaux, la grande ville portuaire du pays commence à travailler à 9h32 et obtient le très bon score de 89 points dans la catégorie "bien-être physique et mental". Elle peut également se targuer d’avoir obtenu une note de 86,6 points dans la catégorie "espaces verts et activités extérieures".

3e place : OSLO - Norvège 

Oslo équilibre famille travail expatrié

Bonne élève de ce classement, la capitale scandinave affiche des scores très honorables dans la grande majorité des catégories. On retient surtout que c’est dans cette ville que le temps de travail hebdomadaire est le plus bas (38,9 heures), que le taux de chômage est de 4,2% et que les soins de santé obtiennent une excellente note de 88,6 points. 

2e place : MUNICH - Allemagne 

Munich équilibre famille travail expatrié

La capitale de la Bavière rate la première place de ce palmarès de très peu de points. Parmi toutes les villes citées, elle est celle qui affiche le taux de chômage le plus bas (2,3%) et les Munichois s’octroient 29,7 jours de congés payés par an. De plus, la ville a obtenu un très bon score de 94,8 dans la catégorie "sentiment de sécurité" ainsi qu’un très bon 91 en ce qui concerne la présence d’espaces verts.

1e place : HELSINKI - Finlande 

Helsinki équilibre famille travail expatrié

Elle est la seule ville à avoir obtenu la note de 100 dans la catégorie "indice de bonheur". Et pour cause ! Les Helsinkiens peuvent bénéficier de 1127 jours payés de congé parental, un record ! Les dépenses sociales représentent près de 30% du PIB de la ville. En matière d’égalité entre les genres, la capitale obtient 76,8 points (l’un des meilleurs scores de ce palmarès). Seul bémol qui pourrait freiner toute envie de s’installer à Helsinki ? L’offre en matière de loisirs laisse un peu à désirer avec un score de 53,2 points. 

Nous vous recommandons

Selma Djebbar Journaliste

Selma Djebbar

Traductrice de formation, diplomate spécialisée dans les pays d'Europe du Sud et aujourd'hui stagiaire en Journalisme - ESJ Paris -
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

jean luc1 ven 25/10/2019 - 23:39

on peut m'expliquer comment on a calculer que les Berlinois et les hambourgois travailler á partir de 9H53,et 9h27 ???

Répondre

Famille

Enfants enlevés au Japon, le calvaire sans fin des parents français

Chaque année, au Japon, 150 000 mineurs sont kidnappés par l'un des parents qui coupe tout contact. Le Sénateur Richard Yung a présenté une résolution qui permettrait au parent lésé de garder le lien

Patrimoine

INVESTISSEMENT

Expatriés : 5 raisons d’investir en France

Investir dans l’immobilier locatif en France peut faire peur, surtout quand est expatrié ! On se dit que c’est un projet qui demande énormément de temps, qui nécessite de se déplacer régulièrement.