1001coffres.com : l’entreprise familiale engagée pour l’emploi des femmes en Tunisie

Par Article Partenaire | Publié le 08/06/2022 à 17:30 | Mis à jour le 08/06/2022 à 17:46
panneau El Hamma en Tunisie

Site spécialisé dans la vente en ligne de coffres forts pour particuliers et professionnels, 1001coffres.com est l’aboutissement d’un beau projet familial.

Outre ses principes de transparence, de qualité et de bienveillance auprès de ses clients et fournisseurs, l’entreprise se distingue également par son engagement social, via le recrutement de femmes en zone rurale en Tunisie.

 

Raphaël Malet, l’un des cofondateurs, revient sur la genèse du projet et sur les valeurs humaines et sociales au cœur de cette entreprise familiale.

 

Un demi-siècle de savoir-faire dans les métiers de la serrurerie

Le site 1001coffres.com a été créé en 2019 par la société M4S, une entreprise familiale forte de plusieurs décennies de savoir-faire comme serrurier.

 

Derrière ce site e-commerce se cache l’histoire d’une véritable passion familiale, comme nous l’explique Raphaël :

« Mon père a exercé pendant 45 ans comme serrurier. Il y a quelques années, son entreprise a rencontré des difficultés, à cause de la forte concurrence de nouveaux acteurs du e-commerce. L’un de nos amis proches, originaire de Tunisie, a alors émis l’idée de s’associer pour vendre des produits de serrurerie en ligne, afin d’allier ses compétences en web à nos compétences métier. 

 

C’est ainsi qu’est né notre premier site e-commerce Double-clés.com, spécialisé dans la vente de clés, puis le site 1001coffres.com, spécialisé dans la vente de coffres-forts. J’ai ensuite rejoint le projet familial et j’ai mis mes connaissances en finance d’entreprise au service de l’activité. Je me suis progressivement formé aux métiers du web, au e-commerce, au référencement naturel et nous avons très rapidement développé l’activité. Nous avons créé tous ces projets en famille : chaque membre est impliqué et passionné par ce qu’il fait ! ».

 

Former et recruter des femmes d’un village tunisien

Portée par cette passion familiale et par cette volonté d’avoir un impact, l’entreprise fait le choix, peu après sa création, de recruter des employés en Tunisie, et plus précisément des femmes.

 

« Notre associé, Aïmen, est originaire du village d’El Hamma, près de Gabès, en Tunisie. Il avait à cœur de faire une différence et d’apporter sa contribution dans son village natal. Nous avons tous été enthousiasmés par l’idée et nous avons décidé de recruter des femmes pour nous aider sur la partie web : elles étaient en effet particulièrement motivées par le projet et avaient très envie de travailler !

 

Nous avons ainsi formé une quinzaine de femmes aux métiers du web (intégration de contenu, balisage HTML, JavaScript…). Tout le monde est rapidement monté en compétences et nous sommes vite devenus l’un des plus gros employeurs du village !

 

Nous avions démarré dans des conditions assez vétustes, avec un bureau improvisé dans la chambre d’amis familiale. Aujourd’hui, nous avons des locaux dans le centre du village ainsi qu’un bureau à Tunis. Au total, nous avons une équipe d’environ 25 personnes, dont une très grande majorité de femmes, qui s’occupent de la gestion des fournisseurs, des factures, des commandes, du site, etc.

 

Cela leur permet de percevoir un salaire correct, de contribuer aux revenus de la famille, et de ne pas avoir à se reposer uniquement sur les revenus de leurs époux. »

 

1001coffres.com : expertise, qualité et bienveillance

Le site 1001coffres.com propose la vente de près de 8 000 produits pour particuliers et professionnels :

  • coffres de maisons ;
  • coffre fort arme ;
  • boîtes à clés sécurisées ;
  • coffres encastrables ;
  • coffres pour montres ;
  • armoires fortes pour les entreprises devant protéger leurs archives ;
  • coffres de dépôt pour les restaurants, bureaux de tabac ou autres…

 

Le site propose également un service de livraison partout en France et dans les pays limitrophes, ainsi qu’un service d’installation et de fixation du coffre fort chez le client.

 

Outre ces engagements sociaux forts, l’entreprise 1001coffres.com se distingue également par sa solide expertise métier ainsi que par les relations privilégiées qu’elle entretient avec ses fournisseurs.

 

« Ce qui fait notre différence, c’est avant tout notre connaissance du métier et des produits. Cela nous permet de conseiller nos clients de manière claire et honnête et d’être en mesure de répondre parfaitement à leurs besoins. Nous faisons d’ailleurs le choix de proposer majoritairement des produits fabriqués en Europe et nous ne proposons aucun produit bas de gamme.

 

Un autre critère différenciant est que nous entretenons également d’excellentes relations de longue date avec tous nos fournisseurs, que nous considérons comme de véritables partenaires. En cas de problème, nous collaborons étroitement avec eux pour trouver une solution rapide et efficace.

 

Enfin, nous mettons un point d’honneur à garder la main sur l’ensemble de la supply chain : nous possédons nos propres locaux de stockage des produits et le stock est géré par des employés de la société. Cela nous permet de garantir le respect d’un certain standard de qualité. », explique Raphaël.

 

Pour l’avenir, la société ambitionne également de s’engager sur le plan environnemental :

« Je cherche à limiter de plus en plus l’impact environnemental de l’activité. Nous nous efforçons de recycler les emballages, de limiter les déchets en favorisant des livraisons en point relais… J’aimerais continuer à développer d’autres actions dans cette lignée.

 

D’autre part, nous avons récemment fait l’acquisition d’un nouveau local de stockage. Cela va nous permettre d’avoir plus de stocks, d’améliorer les délais de livraison et de proposer une expérience client d’autant plus qualitative. », ajoute Raphaël Malet, cofondateur du site 1001coffres.com.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir