Lundi 19 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

5 raisons d’investir dans l'immobilier en France depuis l'étranger

Par Ideal-investisseur | Publié le 04/01/2018 à 11:43 | Mis à jour le 22/10/2018 à 11:26
expat-ideal-investisseur-immobilier-France

L’investissement locatif a le vent en poupe ces dernières années et séduit de nombreux expatriés. Rien d'étonnant à cela : si l'immobilier reste un placement rassurant, la conjoncture pour 2018 est favorable et les nouvelles technologies facilitent les démarches à distance.

Placer dans l'immobilier, c'est acheter un actif tangible générateur de revenus

La pierre reste un des secteurs les plus plébiscités par les particuliers. Pour 60% d'entre eux, il reste le meilleur investissement[1]. En effet, en achetant un logement pour le mettre en location, on devient propriétaire d'un actif tangible qui dispose d'une valeur d'usage et conserve une valeur propre quelle que soit les évlutions du marché.

Que l'on soit résident ou expatrié, investir dans l'immobilier c’est aussi la possibilité de créer un revenu complémentaire qui compensera la baisse de revenus au moment de la retraite, et constituer un patrimoine qui pourra être transmis à ses enfants. Certains non-résidents achètent également en France pour disposer d'un pied à terre ou préparer leur retour après quelques années de mise en location. En outre, certains biens immobiliers peuvent éventuellement ouvrir droit à des avantages fiscaux sur les impôts payés en France.

Il est possible d'acheter sans rentrer en France

Grâce aux nouvelles technologies, l'investissement peut aujourd'hui être réalisé sans rentrer en France. Certaines sociétés offrent même un accompagnement complet. Ideal-investisseur propose par exemple une sélection de biens compatibles avec l'investissement immobilier sur son site Internet, de même qu'un accompagnement personnalisé par un conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Même s'il est toujours préférable de se rendre sur place, il est possible de faire son choix sans se déplacer grâce aux outils fournis par le site : emplacement, proximité des transports, temps de trajet, immersion dans le quartier, simulateur d'investissement... il est également possible de demander à une personne de son entourage d'accompagner le conseiller lors des visites.

Pour conclure l’acte de vente, de plus en plus de promoteurs et d'opérateurs mettent en place la signature électronique. Néanmoins, le plus courant et de donner une procuration à un notaire ou à une personne de son entourage pour la signature définitive.

On peut emprunter en France depuis l'étranger

Il est tout à fait envisageable d’emprunter depuis l’étranger et d’obtenir un crédit immobilier pour financer un investissement locatif. Le statut de non-résident nécessite certes de fournir des documents supplémentaires et de répondre à des conditions spécifiques, mais la distance ne gêne pas le bon déroulement de ces démarches.

Parmi les conditions, un apport plus important que pour les résidents est souvent demandé par les banques (environ 25/30 % du prix d'achat). Les taux d'emprunt peuvent également être plus élevés (de 0,50 % la plupart du temps). Avec les taux relativement bas ces derniers mois, ce léger écart ne rend pas moins intéressant l’investissement locatif.

Déléguer la gestion locative à un professionnel

Tout investissement immobilier réussi passe par une bonne gestion locative. Ainsi, il est possible de déléguer la totalité de la gestion à une agence, qui se chargera de toutes les démarches (recherche de locataire, réalisation de l’état des lieux, encaissement et reversement des loyers…). Ainsi le propriétaire perçoit chaque mois les loyers nets sans se soucier des détails.

Dans le cas de l'achat d'un logement meublé en résidence gérée (résidence pour étudiants, tourisme, séniors…), le bien est pris à bail en direct par une société d'exploitation qui verse les loyers directement au propriétaire. Pour ce type d'achat il est nécessaire de bien sélectionner le projet en fonction de l'exploitant, en privilégiant les sociétés bien implantées.

Une offre de biens variée pour répondre à tous les objectifs

Le bon investissement immobilier est celui qui correspond aux attentes de l'acheteur. Si chacun a des objectifs différents, il existe de nombreuses possibilités pour y répondre.

Entres autres, l'achat d'un logement neuf permet d'éviter les travaux pour un certain temps et de bénéficier des dernières normes de construction. De même certains biens ouvrent droit à une réduction d'impôts pouvant aller jusqu'à 6.000 euros par an sous conditions (loi Pinel).

L'investisseur particulier peut aussi se tourner vers un achat en résidence gérée; certains lots sont accessibles à moins de 100.000 euros, notamment grâce à la récupération de la TVA. A condition de choisir le bon exploitant, la rentabilité peut également être intéressante.

Enfin, l'investissement en "pierre-papier" via par exemple des parts de SCPI, permet d'investir dans l'immobilier à partir de quelques centaines d'euros. Modulable, on peut par exemple financer l'achat de parts à crédit, ou constituer une épargne sous forme de versements réguliers.

 


[1] Sondage RMC – Bureau de Vote du 3 janvier 2018

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

3e Forum France – Pays arabes le 6 décembre à Paris

Faire avancer le partenariat franco-arabe, telle est l’ambition de la chambre de commerce franco-arabe qui organise le 6 décembre prochain à Paris, le troisième forum France-Pays Arabes

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

voir plusZ