Jeudi 3 décembre 2020

EID AL ADHA - Fête du sacrifice

Par La Rédaction | Publié le 29/07/2020 à 22:00 | Mis à jour le 30/07/2020 à 11:03
aid al adha 2020

L'Eïd al-Adha, la fête du sacrifice, plus communément appelé AÏd el-Kebir, la grande fête, marque la fin du pèlerinage. Elle sera célébré de ce jeudi 30 juillet au 2 août 2020. Elle est l'une des deux plus grandes dates dans le calendrier des musulmans avec l'Eïd al-Fitr qui marque la fin du ramadan. Remontons aux origines d'une des célébrations les plus importantes de l'année pour les musulmans.


Cette célébration commémore le sacrifice d'Ibrahim qui symbolise par ce geste sa soumission à Dieu. Alors que Dieu ordonne à Ibrahim d'égorger son unique fils Ismaël, ce dernier accepte l'ordre divin à contre coeur. Alors qu'il s'apprête à s'exécuter, l'archange Gabriel remplace Ismaël par un mouton. C'est donc en mémoire de ce sacrifice qu'est née la coutume de tuer un mouton.

Quelques minutes après le levé du soleil, après la prière de l'Aïd et un prêche de l'imam, vient le moment du sacrifice. Selon la loi islamique, le sacrifice de la bête revient au chef de famille qui peut confier la tâche à un sacrificateur reconnu. L'animal doit être positionné de manière à avoir la tête vers La Mecque pour ensuite être partagé. Une partie est pour la famille, la seconde est pour les voisins et les amis et la dernière, la meilleure, revient aux pauvres.

Aux Emirats arabes unis, les festivités de l'Eïd al-Adha sont réparties sur plusieurs jours mais les rassemblements sont interdits cette année suite au directive devant faire face à la propagation du covid-19.

Le non-respect des restrictions liées aux rassemblements entraînera une amende de 10 000 AED pour ceux qui organisent  et une amende de 5 000 AED pour chacun des participants qui y assistent.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu
THÉÂTRE

Gilbert Rouvière, un metteur en scène français pour « Avant/Après »

L’œuvre de l’Allemand Schimmelpfennig est la première pièce de théâtre montée au Pérou depuis le début de la pandémie. Une production de l’ENSAD présentée gratuitement en ligne du 3 au 20 décembre.