Mercredi 1 avril 2020
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Découvrir un nouveau pays, baskets aux pieds !

Par Article Partenaire | Publié le 18/03/2020 à 10:41 | Mis à jour le 24/03/2020 à 15:45
sight seeing

Même si aujourd’hui et pendant encore quelques semaines nous ne pouvons plus sortir de chez nous à cause du Covid 19, rien ne nous empêche de penser à nos futures vacances quand la crise sera passée !

Alors que vous soyez ou non un coureur émérite, la découverte de votre nouveau pays peut se faire à la force du mollet. Découvrez tous les avantages du running-tourisme, et quelques conseils pour profiter des avantages que votre pays d’accueil offre très certainement aux runners. Alors chaussez vos baskets et préparez-vous pour le top départ !

 

Le sightseeing

 

Connaissez-vous le sightseeing ? Cette pratique consiste à découvrir un nouveau pays en courant. 

Certains ont même développé la pratique en proposant une visite guidée de leur ville sous forme de footing ! Une excellente façon de découvrir votre pays d’accueil sous un angle inattendu.

 

Tous les coureurs expatriés s’accordent sur un point : le running est une excellente façon de découvrir une facette imprévue de son nouveau pays. 

 

Vous êtes un coureur aguerri et vous souhaitez continuer à exercer votre passion ? Ces courses dans des contrées inconnues vous réserveront sûrement bien des souvenirs sur le long terme.

Vous êtes un débutant qui trouve que l’occasion est bonne pour prendre le départ et vous lancer dans la course à pied ? Vous avez raison, vous constaterez rapidement qu’avec un peu de régularité les efforts sont payants. Vous serez surpris des distances que vous allez rapidement réussir à parcourir !

 

Attention, comme pour toute pratique d’un sport, il peut être judicieux de vérifier les couvertures de votre mutuelle à l’étranger. Pour autant, le running est considéré comme un sport à faible risque, et vous ne risquez pas grand-chose d’autre que quelques courbatures. Il va de soi que coupler un exercice régulier avec une alimentation de sportifs saine et équilibrée sera nécessairement bénéfique.

 

Quelques conseils 

 

Quelques conseils spécifiques pour les coureurs au long cours :

 

  • Attention à la météo : rien de plus frustrant que d’être victime d’une averse en pleine course. Quelles sont les conditions météo de votre pays d’accueil et quels risques courez-vous en chaussant vos baskets ? Si vous vous retrouvez à une vingtaine de kilomètres de chez vous sans pouvoir vous abriter nulle par et trempé jusqu’aux os, vous risquez de ne pas recourir pour longtemps.
  • Soyez vigilant sur les conditions de sécurité : lorsqu’on court, on est souvent seul et on voyage léger. Inutile de tenter le diable ; si votre ambassade vous recommande de ne pas vous éloigner sans précaution de votre lieu d’habitation, choisissez plutôt de vous inscrire à un club de sport.
  • Surveillez les événements dans votre pays d’accueil : un marathon ou un cross est-il prévu dans les mois qui viennent ? Si vous vous inscrivez, cela vous permettra de vous fixer un challenge supplémentaire et de vous construire un programme d’entraînement. Des groupes de préparation se sont peut-être formés, renseignez-vous ! Courir ensemble est en général un excellent moyen de développer son réseau local, et de pratiquer la langue de son pays d’accueil. Vous allez progresser rapidement et dans une ambiance conviviale !
  • Préparez votre itinéraire avant de prendre le départ. Si vous êtes en agglomération, visez les parcs et les bois. 
  • Equipez-vous : prévoyez un portable bien chargé, avec si possible une batterie de rechange : vous aurez besoin de consulter un plan de la ville, mais aussi peut-être de vous connecter sur une application de running. Un traducteur automatique peut également s’avérer utile. Et vous serez peut-être content de prendre quelques photos au long de votre course au long cours ! N’oubliez pas non plus un coupe-vent léger, quelques fruits secs et une carte bleue (si vous devez prendre les transports pour rentrer ou tout simplement si vous craquez sur un joli souvenir !).

 

Bonne course à tous !  

0 Commentaire (s)Réagir

Le Mag

Noho Travels « Je voulais voir plus, je voulais vivre plus »

Après avoir travaillé dans le marketing et la publicité, Arnaud décide de parcourir les routes du monde, ordinateur sous le bras. C’est avec son blog Noho Travels que ce Marseillais nous fait voyager