Mardi 26 octobre 2021
TEST: 3691

PANTS ou la consigne à la mode danoise

Par Amélie B. | Publié le 13/08/2020 à 18:05 | Mis à jour le 13/08/2020 à 18:05
Photo : Logo Pant
consigne Pant Danemark recyclage verre canette plastique Danskrerursystem

Vous connaissez sans doute le sigle PANTS qui apparaît sur de nombreuses bouteilles en verre ou en plastique ainsi que sur les canettes. Vous connaissez aussi ces drôles de machines qui scannent et récupèrent vos contenants siglés PANTS en échange d’un bon d’achat. Et bien voici ce qui se cache derrière ce système de recyclage d’une efficacité toute danoise.

 

Le Dansk ReturSystem ou PANTS est un système de consigne à acteurs multiples :

Les producteurs et importateurs de boissons contribuent en commercialisant des bouteilles et canettes recyclables ou réutilisables. Les consommateurs contribuent en retournant leurs bouteilles et canettes vides. Quant aux distributeurs, ils assument le retour et le stockage des bouteilles et canettes jusqu’à leur prise en charge par Dansk Retursystem. 

C’est cette organisation bien huilée qui rend possible et efficace le process de recyclage.

 

Créée en 2000, le Dansk ReturSystem, société à but non lucratif, est un très bon exemple de coopération entre des entreprises privées et les autorités publiques pour un projet d’utilité sociale.

A l’origine de l’initiative et très majoritairement représentées au sein de la direction de Dansk Retursystem les brasseries danoises : Carlsberg bien sûr mais aussi Royal Unibrew, Thisted Bryghus, Bryggeriet Fuglsang, Hancock Bryggerierne…

Autre principe fondateur du système, l’obligation imposée par le ministère de l’Environnement et de l’Alimentation de prélever une consigne sur tous les contenants alimentaires liquides hormis le vin et les boissons à base de lait.

 

PANT : comment ça marche ?

Une « PANT» pour chaque contenant concerné est collectée au moment de l’achat. Le consommateur peut récupérer ce montant en retournant les bouteilles et canettes siglées dans les magasins équipés d’une machine de collecte (pratiquement tous les supermarchés).

recyclage consigne Danemark pant machine collecte

machine de collecte (Joëlle Borgida)

 

Il existe 3 catégories de PANT reconnaissables au sigle apposé sur le produit :

PANT A = 1,00 DKK pour les bouteilles en verre et canettes en alu de moins de 1L

PANT B = 1,50 DKK pour les bouteilles en plastique de moins de 1L

PANT C = 3,00 DKK pour les contenants de plus de 1L

 

Et ensuite, une fois le contenant récupéré, comment cela se passe ?

Le Dansk ReturSystem récupère les canettes et bouteilles retournées puis les revend à des sociétés spécialisées dans le recyclage des matériaux (aluminium, plastique et verre) pour produire de nouveaux emballages. Les sommes correspondant aux consignes non réclamées (environ 10%) sont aussi récupérées par Dansk ReturSystem. Enfin une redevance marketing est payée annuellement par les producteurs et importateurs adhérents. Voilà ce qui permet à Dansk ReturSystem de fonctionner.

 

Et les bouteilles en verre qui n’ont pas le sigle PANT alors ?

Il faut préciser que le Dansk ReturSystem ne concerne que les emballages à usage unique et pour lesquels le recyclage est nécessaire. En ce qui concerne les emballages réutilisables après nettoyage (bouteilles de bière en verre par exemple) vous constaterez  sur votre ticket de caisse qu’une consigne sur ces articles est bien prélevée alors qu’ils n’ont pas le sigle PANT. Bonne nouvelle cependant : vous pouvez les rapporter en magasin et demander le remboursement de la consigne !

 

En 2019, 92% des bouteilles, canettes au Danemark ont été collectées pour être recyclées, ce qui constitue un record ! Cela correspond à 1,4 milliard de bouteilles et canettes. 
 

 

La consigne en France, c’est pour quand ?

En France, la secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson, a créé un comité de pilotage chargé de définir les modalités d’un système de consigne auquel elle croit, et ce afin d’atteindre l’objectif de 90% en 2029 (57% aujourd’hui) de collecte des bouteilles plastiques fixé par la directive européenne. Mais les collectivités locales qui ont investi massivement dans des centres de tri rechignent à perdre la valeur marchande que constitue le PET par exemple. Les sénateurs ont aussi rejeté cette mesure lors de l’examen du projet de loi ad hoc y voyant un recul en matière d’écologie car légitimant le recours à la bouteille en plastique. 

Pourtant, 9 français sur 10 jugent que la consigne pour recyclage est efficace pour préserver l’environnement, et jugent qu’elle a fait ses preuves dans les pays où elle est déjà déployée.

En fonction de l’avancée des débats parlementaires, les détails de ce système se préciseront et s’il est acté, le déploiement des points de collecte ne sera pas effectif avant 2022. La consigne en France n’est donc pas pour demain.

 

 

 

Nous vous recommandons
AM

Amélie B.

Après 20 ans en finance et trois expatriations, j'ai voulu tenter l'aventure du Petitjournal.com/copenhague car "pour aimer un pays il faut le boire, le manger et l'écouter chanter".
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

Après des mois de restrictions, le Machu Picchu accroît sa capacité d’accueil

Le ministère de la Culture a élargi la jauge des visiteurs du Machu Picchu, l’occasion de vous partager nos photos « sans touristes » de ce site magique issu de la civilisation inca.