Mardi 24 novembre 2020

TOP 5 des ornements incontournables en Inde

Par Capucine Canonne | Publié le 04/11/2020 à 01:00 | Mis à jour le 04/11/2020 à 08:58
church-of-the-king-QeFVaxwQB1M-unsplash

On le sait, la culture Indienne est très différente de la culture occidentale. Et cela se distingue particulièrement dans certaines coutumes. Lepetitjournal.com de Chennai vous propose d’en découvrir 5 liées à l’apparence, et tente de les décrypter.  

 

1 – Avoir (beaucoup) de bijoux

Le Bijou est l’accessoire de prédilection des Indiens, homme, enfant ou femme ! Qu’il soit en argent, en or ou de fantaisie, il est porté en toutes circonstances. Mais pourquoi une telle coutume ? d’abord car le bijou est considéré comme un symbole de reconnaissance : il permet de montrer son appartenance sociale, religieuse ou même régionale. En effet, dans le sud, ce sont des bijoux fins en or alors que le Rajasthan est connu pour ses bijoux imposants, avec des pierres. Le bijou est aussi porté par tous, y compris les enfants : ceux-ci se font d’ailleurs percer les oreilles étant bébés et certains portent des bracelets à grelots aux chevilles. Et n’oublions pas les animaux ! Lors de certains évènements, ceux-ci sont ornés de parures impressionnantes comme par exemple à la foire aux chameaux Pushkar :

 

foire aux chameaux india pushkar
Ornements d'un Chameau pendant la foire de Pushkar, Inde. Une photo de Fabien Sarassat

 

Au-delà de l’esthétisme, les bijoux sont souvent considérés comme des placements financiers. Certaines familles offrent même de nombreux bijoux en or lors des mariages, en guise de cadeaux ou de dot. Enfin, si les Indiens raffolent de bijoux, c’est aussi parce qu’ils savent très bien les créer. Leur savoir-faire est réputé dans le Monde entier et le pays est un gros exportateur de bijoux en argent et en pierres naturelles. A noter que le Rajasthan est incontestablement la région où l’on trouve le plus grand choix de bijoux, qu’ils soient fantaisistes ou de valeur.

 

bijoux india inde coutume mariage bracelets colliers bagues or

 

2 – Des fleurs pour ornements  

On ne va pas s’en plaindre, les fleurs sont omniprésentes en Inde, on les voit partout et tout le temps. Pourquoi ont-elles une place si importante dans la vie des Indiens ? La fleur est au cœur de la religion Hindoue. Or 80% des habitants de l’Inde le sont déjà, et ceci explique cela. Elle est signe de sagesse et varie selon les Dieux (c’est qu’ils sont exigeants !) : des fleurs blanches pour Shiva, des fleurs jaunes pour Vishnu, des fleurs rouges pour Shakti etc… Au-delà de la religion, la fleur a toujours été présente aux moments clés de la vie Indienne, le mariage par exemple : la jeune épouse se fait d’ailleurs offrir, non pas une alliance, mais un collier nommé Taali, accompagné d’autres colliers d’œillets et de jasmins. Et, en guise d’offrande, les invités lancent des fleurs aux jeunes mariés.

 

mariage femme inde fleurs mariée

 

Tout au long de la vie, et jusque dans la mort, la fleur est là : Lors du cortège d’un défunt, la musique retentit et les proches lancent des fleurs au passage du char. Le mort, lui, repose sur un lit…de fleurs. Une nouvelle vie l’attend et c’est cela que l’on célèbre.

mort cortège hindou india inde
Préparation d'un cortège funéraire en Inde

 

Par ailleurs, la fleur est aussi considérée comme un ornement de tous les jours. Les femmes apprécient de les porter dans leur longue chevelure noire, à l’aide d’une pince à cheveux. Il en est de même dans les maisons ou les voitures : des guirlandes de fleurs pendent des fenêtres, ou des rétroviseurs. Enfin, les fleurs sont aussi utilisées dans la médecine ; certaines espèces possèdent des propriétés médicinales reconnues comme l’odeur des œillets qui repousse les moustiques ou certaines fleurs excellentes contre les infections ou les calcules biliaires.

 

3 – De la couleur, de la couleur, de la couleur !  

On dit souvent que les 5 sens sont en ébullition en Inde. Concernant la vue, c’est une multitude de couleurs qui s’imposent chaque jour à nos yeux : sur les vêtements, chez les commerçants, dans les assiettes, sur les murs ou les moyens de transport ! A y regarder de plus près, chaque couleur a une signification bien spécifique. Le blanc par exemple est symbole de paix et de pureté. C’est la couleur des prêtres et du deuil (A revêtir aux funérailles). Le bleu, quant à lui est synonyme de courage, de vérité. De nombreux Dieux emblématiques comme Shiva ou Rama sont représentés en bleu.

 

couleurs inde india colour sari femme hommes coutumes

 

Le jaune est la couleur du soleil, de la lumière. L’orange est associé à l’Hindouisme, la spiritualité et le rouge est la couleur du bonheur ; les mariés la portent d’ailleurs le jour de leur union. Le vert représente la vie, l’espérance et il est associé aux musulmans indiens (un signe d’appartenance). En revanche, le marron n’est pas une couleur très répandue en Inde : elle est signe de discrétion, d’effacement. Le noir non plus n’est pas très répandu (bien que ce soit la couleur du Dieu Krishna) ; il symbolise la mort et les ténèbres. Pas gai.

 

4 – Le « Bindi » sur le front  

« Bindi » (ou « pottu » dans le Tamil Nadu), qui signifie « la goutte » est ce fameux point de couleur dessiné sur le front. Difficile de donner une signification unique à ce maquillage qui peut être un rond, un trait ou encore une flamme. Mais dans tous les cas, c’est un symbole positif, un symbole heureux. Souvent de couleur rouge (la couleur du bonheur comme évoqué plus haut), il est situé entre les sourcils car ce serait le lieu de la sagesse, l’endroit qui commande la concentration lors de la méditation et là où l’énergie du corps pourrait s’échapper.

 

bondi india inde femmes traditions coutumes maquillage point rouge

 

Oui, le « Bindi » est connu pour montrer le statut marital de la femme (« je suis mariée ») dans la plupart des régions d’Inde. Certains chercheurs évoquent une tradition datant de l’antiquité, selon laquelle on déposait une goutte de sang sur le front de la jeune mariée en signe de mariage. Mais, en Inde du Sud, le « Pottu » est un maquillage porté par toutes les filles, mariées ou non. Par ailleurs, il n’est pas rare de croiser des hommes qui se peignent le front. La peinture est spécifique à chaque croyance ou fête. Par exemple, 3 bandes blanches dessinées sur le « Bindi » signifient que le porteur est adorateur de Shiva.

Aujourd’hui, le maquillage peut être remplacé par des autocollants, très en vogue, surtout dans le Tamil Nadu. Les porteurs font en sorte de l’assortir à la couleur du sari ou à la tenue du jour. Ingénieux et facile à mettre, il peut ainsi être orné de perles ou petites pierres de différentes tailles. Deviendrait-il un accessoire de mode qui dépasse les frontières ? C’est certain !

 

5 – Le « Henné », un bijou bien particulier

Avant d’être un ornement, le Henné est un arbuste dont on utilise les feuilles pour la fabrication d'une pâte. Sa fleur peut être utilisée en cosmétique. Souvent appelé Mehendi, la poudre obtenue est mélangée à de l’eau pour obtenir une pâte. Celle-ci est appliquée sous forme de motifs sur les mains ou les pieds, là où la peau permet une meilleure tenue. De couleur sombre, le henné devient marron, rouge, puis orange.

 

henné mehendi india inde tatouage dessin

 

Le dessin corporel du Mehendi existerait depuis des milliers d’années ; les Egyptiens ? les Syriens ? les Carthaginois ? Quel que soit le peuple créateur, on dit que la pratique est introduite en Inde par les populations de confession musulmane vers le XIIème siècle. Aujourd’hui, c’est un symbole de satisfaction et de bonheur, appliqué lors de grandes occasions de la vie en Inde, particulièrement lors d’un mariage. En fait, on ne peut pas imaginer se marier sans Mehendi ! La mariée est « ornée » de formes géométriques sur les mains et les pieds, mais aussi parfois jusqu’au coude et sur les jambes. Cette opération est traditionnellement organisée la nuit précédant la célébration et porte le nom de « Menhdi Ki Raat » (dans le nord de l'Inde). Cela peut durer des heures durant lesquelles on chante et on se raconte des histoires ; une façon de distraire et apaiser la mariée aussi. Au fait, que dessine-t-on ? Cela dépend des us et coutumes du continent. Cela peut être des fleurs, des animaux, des plantes, des formes circulaires etc… Le plus important est de réaliser une parfaite géométrie entre les deux mains ou les deux pieds. Enfin, au-delà de l’ornement, le Mehendi aurait aussi des vertus médicinales pour la peau (infections, peau sèche, cicatrisation de coupures…) et un excellent soin pour les cheveux.

 

mehendi india inde maquillage tatouage

 

 

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Directrice de la publication et rédactrice en Chef de l’Edition lepetitjournal.com de Chennai. Jeune maman et expatriée en Inde, elle crée l'édition de Chennai en août 2019 ; un prolongement de ses expériences en radio, TV et presse écrite.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Chennai ?

INSOLITE

Pushkar ou la plus grande foire aux chameaux d’Inde

Tous les ans, quelques jours avant la pleine lune, la ville de Pushkar, au Rajasthan, se transforme en une gigantesque foire qui durera une bonne semaine. Les animaux y sont...impressionnants.

Vivre à Chennai

TECHNOLOGIES

Les incidents de cybersécurité ont triplé ces derniers mois en Inde

En Inde, la cybersécurité reste une préoccupation, les criminels profitant des vides de sécurité dans l'infrastructure du réseau pendant que les autorités du continent se concentrent sur la pandémie.

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.