Jeudi 9 décembre 2021
TEST: 3629

Tamil Nadu : Le trafic aérien reprend de belles couleurs

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 09/03/2021 à 09:30 | Mis à jour le 10/03/2021 à 11:48
voyage india inde chennai tamil nadu

A Chennai, les décollages et atterrissages s’enchaînent. Les vols domestiques se multiplient dans le ciel. Le tourisme local reprend petit à petit des couleurs !

 

Les petits aéroports savourent la reprise 

Environ un an après la fermeture des vols intérieurs en raison de la pandémie de Covid-19 le 25 mars 2020, les avions sont de retour en grand nombre, tout comme les passagers à l'intérieur des terminaux au sol. Mais la bonne nouvelle, c’est que les petits aéroports du Tamil Nadu, qui ont été les plus touchés par la réduction des vols, reprennent de belles couleurs !  Même si le nombre de passagers n'a pas encore atteint le niveau d'avant la réforme, fort est de constater une bonne augmentation du trafic de passagers d'un mois sur l'autre. Alors que Coimbatore (1 31 986), Madurai (82 000), Trichy (46 000) et Tuticorin (15 165) ont vu le nombre de leurs passagers en janvier approcher les 70 % de ce qu'il était avant la crise sanitaire, Salem a enregistré une augmentation de 7,5 % par rapport à la même période l'année dernière. Les aéroports de la région sud (qui comprennent également de petits aéroports au Tamil Nadu, au Kerala, au Karnataka et dans certaines parties de l'Andhra) sont en tête pour la reprise des mouvements d'avions et de passagers dans tout le pays, selon les données de l'AAI (ndlr Airports Authority of India) . 

 

aéroport bangalore india inde reprise covid chennai
Aéroport de Bangalore, Karnataka.

 

La confiance des voyageurs s'améliore 

Des protocoles de sécurité stricts par rapport aux autres modes de transport, des masques obligatoires, mais aussi la désinfection fréquente des vols et des terminaux ont rassuré les gens sur les vols. Un haut responsable de l'AAI a déclaré "Les gens ont repris confiance dans l'avion. On s'attend à ce qu'elle augmente en mars en raison des élections. Beaucoup de gens prendront l'avion pour les petites villes du sud. Une fois la saison électorale terminée, l'IPL (ndlr L'Indian Premier League, littéralement Première ligue indienne, est une ligue de cricket indienne) fera venir des passagers. Bien qu'il n'y ait pas de spectateurs, au moins 50 à 60 personnes, plus le personnel de soutien, prendront l'avion avec les équipes". Sur place, un membre du personnel de l’aéroport de Chennai témoigne aussi de la reprise enthousiaste : "Je vois une longue queue de personnes pour les vols du matin. La journée de travail est redevenue mouvementée par rapport aux six ou sept mois passés. Il fut un temps où il n'y avait que 20 à 30 passagers ou moins par vol. Aujourd'hui, tous les vols intérieurs sont pleins. Le carrousel à bagages est bondé et personne ne semble ouvertement préoccupé par le virus".

Il faut néanmoins souligner qu’il y a encore des réticences à voyager, ne serait-ce qu’à cause des changements fréquents de restrictions et protocoles Covid-19 (certificats Covid négatifs ? E-pass ?) qui ont semé la confusion parmi les passagers. Des experts insistent aussi sur la nécessité absolue pour les aéroports et compagnies d’imposer le port du masque et le respect strict de la distanciation sociale pour renforcer la confiance des futurs voyageurs.

 

Source : Times of India

 


Retrouvez ici  les dernières directives de voyage dans le Tamil Nadu 


 

 

Nous vous recommandons
logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s) Réagir