La mortalité infantile divisée par deux en 7 ans au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 16/09/2022 à 01:30 | Mis à jour le 19/09/2022 à 05:25
Photo : AKP
jeune cambodgienne avec son bébé AKP

Selon la secrétaire d'État du ministère de la Santé, la Dr Yuok Sambath, le Cambodge a connu une baisse significative des décès maternels et infantiles au cours des sept dernières années.

 

S'exprimant lors d'une conférence de presse organisée le 15 septembre, la Dr Yuok Sambath, secrétaire d'Etat du ministère de la santé, a affirmé, chiffres de l'Institut national des statistiques.

 à l’appui, que les taux de mortalité maternelle et infantiles ont diminué entre 2014 et 2022

 

Le taux de mortalité maternelle est passé de 5 ‰ en 2014 à 4‰ en 2022, soit une baisse de 25%.

Le taux de mortalité infantile, lui, est passé de 18 ‰ en 2014 à 8‰ en 2022, donc réduit plus qu’à moitié en 7 ans.

 

Une meilleure prise en charge des femmes et des nourrissons

 

Pour réduire la mortalité maternelle ,la Dr Yuok Sambath à déclaré que  le ministère a sensibilisé les femmes enceintes aux soins personnels, aux examens prénataux réguliers et à la qualité alimentaire. Au cours de ces  cinq dernières années, quelque 1,41 million de mères ont accouché dans les établissements de santé.

 

Elle a ajouté que les enfants âgés de moins d'un an avaient reçu 11 types de vaccins pour prévenir les maladies suivantes : tuberculose, diphtérie, coqueluche, tétanos, polio, rougeole, hépatite B, méningite, pneumonie et rubéole,

 

Le Dr Yuok Sambath a également rappelé le programme de soutien pour les femmes enceintes et les enfants de moins de deux ans, qui vise à lutter contre la malnutrition des nourrissons et des enfants des familles défavorisées afin de promouvoir la croissance physique et mentale et de participer à la promotion du bien-être maternel et infantile.

 

Source AKP

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale