Recrudescence de dengue au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 21/07/2022 à 04:39 | Mis à jour le 21/07/2022 à 05:05
Photo : Tué, mais trop tard. Crédits Laura Dominguez / Flickr Creative Commons.jpg
moustique tue Crédits  Laura Dominguez : Flickr Creative Commons

Le Cambodge a enregistré 2 869 cas de dengue au cours du premier semestre 2022, soit trois fois plus qu'à la même période l'année dernière. Elle a tué sept personnes, principalement des enfants, dans la même période.

 

La principale cause de cette augmentation est la précocité et l’intensité des précipitations de cette année.  "Il a plu davantage cette année, et plusieurs facteurs contribuent à l'augmentation des cas de dengue, notamment le changement climatique, la chaleur, l'humidité et les précipitations", a déclaré à Xinhua, Leang Rithea, responsable de programme pour le Programme national de lutte contre la dengue (PNLCD) sous l'égide du ministère de la Santé, . 

 

"Dans l'ensemble, plus il pleut, plus il y a de moustiques".

 

 

Le moustique, vecteur de la dengue

La dengue est une maladie virale transmise par la piqûre de moustiques du genre Aedes dont le fameux moustique tigre. Ils piquent le jour ( avec une recrudescence à l’aube et au crépuscule ) et pondent leurs œufs dans des marres.

La dengue provoque une maladie aiguë avec des symptômes tels que maux de tête, forte fièvre, épuisement, douleurs musculaires et articulaires sévères, gonflement des glandes, vomissements et éruptions cutanées. En cas de symptômes, consultez un médecin.

 

Photo KHIN Chandara et CHHIN Sophea
KHIN Chandara et CHHIN Sophea / AKP2

Comment se prémunir de la dengue ?

Il existe 290 espèces de moustique présentes au Cambodge dont 43 identifiées comme vecteurs de pathogènes. Car la dengue n'est pas la seule maladie transmise par ces charmants insectes.

Heureusement des gestes simples du quotidien permettent de réduire son risque d’exposition :

Éliminez les eaux stagnantes, changez l'eau des vases à fleurs 2 fois par semaine, nettoyez les gouttières régulièrement. Si vous possédez des réserves d’eau, les couvrir pour éviter la ponte.

Portez des vêtements couvrants, des chaussures fermées.

Utilisez des répulsifs.

Dormez sous des moustiquaires.

Placez vous sous des ventilateurs.

Enfin, installez des pièges à moustiques.

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale