Le Premier ministre inaugure le vaccin AstraZeneca au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 04/03/2021 à 10:25 | Mis à jour le 04/03/2021 à 14:26
Hun sen Vaccination Cambodge AstraZeneca

La première dose de vaccin AstraZeneca a été administrée ce matin au Premier ministre et à la Première Dame à l'hôpital Calmette, à Phnom Penh.

À part eux, de nombreux autres hauts officiels de plus de 60 ans se sont également portés volontaires pour se faire vacciner avec AstraZeneca ce matin, le vaccin chinois leur étant inaccessible en raison de leur âge -59 ans max

Actuellement, le Cambodge dispose de deux vaccins contre la COVID-19 en stock pour la santé publique : Sinopharm (600.000 doses) offert par la Chine et AstraZeneca/SII (324.000 doses), don de l’OMS via le Centre COVAX.

Quelque 400.000 autres doses de Sinopharm arriveront bientôt au Cambodge, dans le cadre de l'engagement de la Chine à faire offrir 1 million de doses.

 

Lors d'une conférence de presse tenue à l’issue de sa vaccination, le Premier ministre a demandé au ministère de la Santé de se préparer à vacciner des agents locaux et les personnes âgés de plus de 60 ans dans les provinces Kandal, Preah Sihanouk et Phnom Penh qui sont maintenant touchées gravement par la pandémie.

 

Il a par ailleurs annoncé que les diplomates étrangers et les officiels de l’ONU, des institutions financières internationales et des organisations internationales non-gouvernementales au Cambodge seront parmi les groupes prioritaires pour obtenir le vaccin AstraZeneca.

 

Selon un communiqué de presse du ministère de la Santé, le Cambodge a enregistré ce matin 31 nouveaux cas de COVID, portant le total des cas confirmés à 909 dont 425 en cours de traitement. 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale