Le Cambodge et la Corée du Sud signent un accord de libre-échange

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 29/10/2021 à 02:00 | Mis à jour le 29/10/2021 à 02:00
Photo : Cameron Venti
Porte container vu de haut

Le Cambodge et la Corée du Sud ont officiellement signé ce mardi, un accord de libre-échange. Le Royaume espère attirer de nouveaux investisseurs et promouvoir ses exportations.

 

La cérémonie de signature virtuelle s'est déroulée sous la présidence de Pan Sorasak, ministre du Commerce du Cambodge et de son homologue Sud-Coréen, Yeo Han-Koo.

Les deux parties cherchaient un accord commercial depuis mars 2019 et ont organisé quatre cycles de pourparlers depuis juillet 2020

 

 

L'Accord de libre-échange Cambodge-Corée (CKFTA) élargira le marché pour les produits cambodgiens

 

a souligné le ministère du Commerce cambodgien.

 

Le CKFTA est le deuxième accord de libre-échange bilatéral pour le Cambodge après celui avec la Chine le 12 octobre.

 

Pan Sorasak, ministre du Commerce du Cambodge et son homologue sud-coréen, Yeo Han-koo.
AKP

 

Un accord pour accroître les transactions entre le Cambodge et la Corée

Le commerce bilatéral entre le Cambodge et la Corée du Sud était évalué à 885 millions de dollars américains en 2020, soit une baisse de 18 % par rapport à l'année précédente, selon l'Association coréenne du commerce international.

 

Selon Yonhap, une agence de presse coréenne, les principales exportations de la Corée du Sud vers le Cambodge comprennent des voitures, des machines, des textiles et des produits agricoles. Le Cambodge vend principalement des produits textiles et des produits agricoles vers la Corée.

 

« L'ALE devrait améliorer notre accès au marché du Mékong et renforcer notre chaîne de valeur, car le Cambodge est la plaque tournante de la région et possède un grand potentiel de croissance économique », a déclaré le ministère coréen dans un communiqué.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale