Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--

Le Musée SOSORO de l'Economie et de la Monnaie de Phnom Penh

SOSORO - Preah Srey ICANAVRMAN MuseumSOSORO - Preah Srey ICANAVRMAN Museum
SOSORO - Preah Srey ICANAVRMAN Museum

Près de la colline du Wat Phnom sur la rue 106, un ancien bâtiment colonial de la municipalité de Phnom Penh abrite le Musée Preah Srey Içanavarman de l'Economie et de la Monnaie - plus communément appelé SOSORO - financé par la Banque Nationale du Cambodge et ouvert au public depuis 2019.

Vous pourrez y découvrir 2000 ans d'histoire captivante de l'ère Funan à nos jours, en passant par l'empire angkorien et la guerre froide - via un savant mélange de trésors anciens et de panneaux illustrés, vidéos, jeux éducatifs et écrans tactiles, le tout dans une scénographie moderne.

Les visiteurs peuvent notamment admirer la plus ancienne pièce de monnaie cambodgienne. Cette pièce-médaillon, découverte lors des travaux de la route d’Angkor Borey, fut retrouvée par un chercheur français dans le marché de Tuol Tom Pong. La Banque Nationale a alors racheté la relique monétaire, datant de l’époque du royaume du Chenla, au 7e siècle. L’histoire de cette pièce-médaillon permet de mieux comprendre les échanges commerciaux de l’époque, particulièrement ouverts sur le reste du monde. Cet objet est l’une des diverses archives sur laquelle le musée s’appuie pour illustrer le fonctionnement monétaire et économique des périodes historiques qui se sont succédées depuis l’ère de Funan.

Parmi les sujets traités, le Musée SOSORO dévoile le fonctionnement du système de troc pendant la période angkorienne, explique quels ont été les effets du protectorat français sur l’économie cambodgienne, revient sur la crise de la piastre indochinoise… Le visiteur découvrira aussi que le riel est une monnaie récente qui fut créée après l’indépendance du Cambodge puis abandonné de force le temps de la période des Khmers rouges, qui reniaient la monnaie mais avaient pourtant préparé des billets qui n’ont jamais été mis en circulation.

musée sosoro

 

« L’histoire de la monnaie est très mouvementée au Cambodge », commente Hervé Janody, qui collabore avec le musée depuis ses débuts, tout en nous guidant vers le niveau qui traite principalement de l’économie cambodgienne actuelle. « Cet étage sert à montrer comment l'économie tourne, qui sont les agents économiques, quels sont les atouts et les défis actuels économiques au Cambodge », résume-t-il. Parmi les thèmes abordés, la place du dollar américain, du riel, mais aussi des secteurs de l’agriculture, du tourisme, du bâtiment et du textile dans l’économie cambodgienne.

Les vidéos du Musée SOSORO plongent aussi les visiteurs dans l’ambiance de l’époque. « Nous avons reconstitué une scène de marché angkorien afin de rendre compte du fonctionnement des échanges sans monnaie » , souligne ainsi Hervé Janody. La muséographie est dynamique et moderne, afin d’attirer les jeunes Cambodgiens. Les vidéos, animations et nombreux jeux interactifs vulgarisent le fonctionnement monétaire et leur permet de mieux comprendre les problématiques économiques du Cambodge. 

Musée Sosoro

 

Informations pratiques

Adresse

SOSORO - Preah Srey ICANAVRMAN Museum
Phnom Penh

Remarques : Le prix d’entrée s’élève à 2000 riels pour les étudiants et les enfants, quelque soit leur nationalité. Les adultes cambodgiens bénéficient d'un tarif à 4 000 riels et les adultes étrangers d'un tarif à 20 000 riels.

Horaires

Le musée est ouvert de 9h à 18h, tous les jours sauf les lundis et les jours fériés.

En cours de chargement…

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024