Lundi 15 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Toutes à l’école ouvre un salon de coiffure-école à Phnom Penh

Par Paul Vernois | Publié le 13/05/2019 à 20:00 | Mis à jour le 13/05/2019 à 20:00
Photo : L'école de coiffure de Toutes à l'école. Photo fournie
chandara concept salon toutes à l'école

Le 30 avril dernier, l’association Toutes à l’école a ouvert au public le Chandara Concept Salon, situé à Phnom Penh dans le quartier de Tuol Tom Pong.

Toutes à l’école, une ONG créée en 2005 par la journaliste Tina Kieffer, combat les inégalités d’accès à l’éducation pour les jeunes filles. Elle a accueilli en 2006 sa première promotion de jeunes filles dans son école Happy Chandara. L’association a ouvert il y a six ans un centre de formation dédié aux métiers de la coiffure dont les financements étaient soutenus par la fondation L’Oréal. Dans la continuité de ce projet, l’association a décidé d’ouvrir un salon de coiffure, le Chandara Concept Salon, dans la capitale et donner l’opportunité à ces jeunes femmes de se lancer dans la vie professionnelle. Le centre de formation a également été relocalisé dans les locaux du salon de coiffure.

L’inauguration du salon a eu lieu le 14 mars dernier en présence de l’équipe d’Happy Chandara et de la présidente de l’association Tina Kieffer accompagnée d’Eva Nguyen Binh, l’ambassadrice de France au Cambodge. L’ouverture au public a eu lieu le 30 avril dernier.

Les étudiantes de l’école Happy Chandara ont l’opportunité de choisir cette formation professionnelle à partir de 17 ans. La formation est également accessible à toute jeune femme issue de milieu défavorisé. Pendant 16 mois, la trentaine d’apprenties suivront des cours d’anglais, de khmer écrit, d’informatique et bien évidemment une formation aux métiers de la coiffure.

 

chandara concept salon coiffure tuol tom pong
Crédits : Toutes à l'école

 

Le salon, situé au carrefour des rues 101 et 466 offre un service particulier et vise une clientèle variée. Tuol Tom Pong étant connu pour être le lieu de vie de beaucoup d’expatriés installés à Phnom Penh, la localisation du salon est optimale pour attirer une telle clientèle.

Les prix pratiqués par le salon comportent plusieurs types de service. Une coupe effectuée par l’une des étudiantes formée coûtera 5 dollars pour les hommes et 8 dollars pour les femmes. Il est également possible de se faire coiffer par un professionnel expérimenté, ce qui reviendra alors plus cher. Le Chandara Concept Salon propose également des services tels qu’une coloration capillaire, une manucure ou encore une pédicure.

Les fonds récoltés par le salon serviront à financer la formation des étudiantes. « Notre but est que la formation des étudiantes soit financée à 100% par le salon »,souligne Charya Sam, directrice du centre de formation Happy Chandara Vocational Centre .

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Gilles ven 17/05/2019 - 05:24

La chance de leur vie que cette association "Toutes à l'école" .Merci à Madame Tina KIEFFER et à tous les parrains et marraines qui se sont engagés dans cette grande aventure.

Répondre

Expat Mag

Hong Kong Appercu
MANIFESTATION

Il y aurait 125 "murs de Lennon" à Hong Kong

Moyen d’expression spontané, les “murs de Lennon”, affichage fait de stickers de couleur, fleurissent un peu partout dans Hong Kong