Samedi 19 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

En touk khmer, navigations graphiques au Cambodge

Par Virginie Vallée | Publié le 17/09/2019 à 17:35 | Mis à jour le 17/09/2019 à 17:35
Photo : Guillaume Reynard dans la cour de l'institut français du Cambodge. Crédits : Pierre Motin / Lepetitjournal.com Cambodge
guillaume reynard exposition cambodge

L'illustrateur Guillaume Reynard exposera du 19 septembre au 12 octobre à l'institut français du Cambodge le résultat de sa résidence artistique itinérante sur les cours d'eau du Cambodge.

Du 19 septembre au 12 octobre, l'illustrateur Guillaume Reynard exposera le fruit de son périple fluvial dans la galerie de l’institut français du Cambodge.

Né dans le Poitou en 1972, Guillaume Reynard suit des études de design avant de se spécialiser dans le dessin. Il illustre aussi bien des livres et titres de presse que pour des musées ou des agences de communication. C’est à la suite d'expositions réalisées pour les instituts français du Kazakhstan et de Jérusalem que l’institut français du Cambodge lui a proposé de candidater pour exposer à Phnom Penh.

 

cambodge guillaume reynard

 

Pour cette résidence artistique itinérante de trois semaines, Guillaume Reynard a choisi le thème des embarcations, barques et bateau, une thématique qu'il affectionne particulièrement « En barque, on est tout de suite saisi par un changement de rythme, explique l'illustrateur. C'est un mode transport qui offre une perception différente des choses. » Un choix judicieux, le Cambodge étant particulièrement marqué par les grands cours d'eau qui le traversent, comme le Mékong et le fleuve et lac du Tonlé Sap.

 

dessin cambodge guillaume reynard

 

C’est donc une promenade de dix jours autour des cours d'eau du Cambodge entre lac du Tonlé Sap, Kampong Cham, Kratie et l’île de la soie qui sera présentée lors de l’exposition à l’institut français du Cambodge. Malgré le sentiment « d’un pays qui a un rapport à la nature très violent, où la campagne semble parfois en sursis », c’est avec beaucoup de poésie et de douceur que l’artiste a croqué ce qu’il a observé lors de sa découverte des villages flottants du Tonlé Sap ou des embarcations de l’île de la soie. À la manière d’un naturaliste, il dessine avec beaucoup de précision les paysages et les objets.

Le vernissage aura lieu le jeudi 19 septembre à 18h30 à l'Institut français du Cambodge. Entrée libre.

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

0 Commentaire (s)Réagir