Vendredi 16 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

UE - Le chef de la diplomatie roumaine du côté de la Pologne

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 05/02/2018 à 00:00 | Mis à jour le 05/02/2018 à 07:36
Photo : Mediafax, Andreea Alexandru
7421011-mediafax-foto-andreea-alexandru

Dan Barna, président de l’Union Sauvez la Roumanie, formation politique d’opposition, demande la démission du ministre des Affaires étrangères Teodor Meleşcanu, en raison d’une récente déclaration de ce dernier qu’il qualifie d’anti-européenne.

Lors d’une conférence de presse conjointe à Bucarest avec son homologue polonais, Jacek Czaputowicz, Teodor Meleşcanu avait affirmé qu'une éventuelle initiative de Bruxelles de conditionner l'accès aux fonds structurels du respect de l’Etat de droit serait une grave violation des principes de l’UE. Il a rajouté que la Roumanie, ainsi que d'autres pays européens, qui bénéficient de montants élevés de fonds européens, contribuent également au budget de l'Union Européenne "avec des sommes non négligeables", en donnant l'exemple du profit que font les compagnies européennes en Roumanie.

Pour la première fois dans l’histoire du bloc communautaire, la Commission européenne a décidé de lancer contre la Pologne la procédure d’activation de l’article 7, prévoyant la suspension du droit de vote au sein du Conseil européen. Bruxelles estime qu’il existe un risque évident de grave violation de l’Etat de droit après que le Législatif de Varsovie eut adopté une loi qui accroît le contrôle du pouvoir exécutif sur le système judiciaire.

0 Commentaire (s)Réagir