Dimanche 31 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LECON DE ROUMAIN (100) - Nous partons en vacances

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 24/01/2018 à 00:00 | Mis à jour le 24/01/2018 à 00:00
vacances à la neige

Bun venit, dragi prieteni. Quand Les vacances approchent et les bonnes idées ne manquent pas.

 

 

 

Alexandra: Hai să mergem în vacanţă împreună ! Allons en vacances ensemble !

Alexandru: În vacanţă împreună ?! En vacances ensemble ?!

Valentina: De ce nu?! Pourquoi pas?!

Alexandru: Unde mergem? Où allons-nous ?

Valentina:  Oriunde ! N'importe où !

Alexandra: La mare. (A la mer)  La Marea Mediterana, de exemplu. (A la mer Méditerranée, par exemple.)

Alexandru: Cu ce mergem ? Avec quoi irons-nous ? Avec quel moyen de transport ?

Valentina: Mergem cu avionul ! Nous prenons l'avion.

Alexandru: Eu fac rezervarea. Moi, je fais la réservation.

Alexandra: Eu fac bagajele : (Moi, je fais les bagages :) valiză (valise), rucsac (sac à dos), paşaport, (passeport), pălărie (chapeau), umbrelă (parapluie).

Alexandru: Nu putem merge cu avionul. Nous ne pouvons pas prendre l'avion.

Valentina:  De ce ? (Pourquoi ?)

Alexandru: Vulcanul islandez erupe din nou. Le volcan islandais est à nouveau en éruption.

Alexandra + Valentina : Aaaaa...

 

 

Alexandra: Putem merge cu trenul. Nous pouvons prendre le train.

Valentina: Eu cumpăr bilete. Moi, j'achète les billets.

Alexandru: Eu transport bagajele : (Moi, je transporte les bagages:) valiză, rucsac, pălărie, umbrelă.

Valentina: Nu putem merge cu trenul. Nous ne pouvons pas prendre le train.

Alexandru: De ce ? Pourquoi ?

Valentina: Este grevă. C'est la grève.

Alexandru + Valentina: Aaaaa...

 

 

Valentina:  Putem merge cu autocarul sau cu microbuzul.  Nous pouvons prendre l'autocar ou le minibus.

Alexandra: Eu telefonez la agenţie. Moi, je téléphone à l'agence.

Alexandru: Eu cumpăr apă şi fructe. Moi, j'achète de l'eau et des fruits.

Valentina: Nu putem merge cu autocarul sau cu microbuzul. Nous ne pouvons pas prendre l'autocar ou le minibus.

Alexandru: De ce? Pourquoi?

Valentina: Nu mai sunt locuri. Il n'y a plus de places.

Alexandra + Alexandru: Aaaaa....

 

 

Alexandru:  Putem merge cu maşina. Nous pouvons y aller en voiture.

Alexandra: Eu pun benzină. (Je prends de l'essence.) Fac plinul de benzină. (Je fais le plein d'essence.)

Alexandru: Eu pun motorină. (Moi, je mets du gasoil.) Fac plinul de motorină. (Je fais le plein de gasoil.)

Valentina: Gata ? (Ca y est ?) Mergem ? (On y va ?)

Alexandra + Alexandru : Avem pană. Nous sommes en panne !

Valentina: Aaaaa....

 

 

Alexandra: Putem merge cu motocicleta. Nous pouvons y aller à moto.

Alexandru: Cu bicicleta. A bicyclette.

Valentina:  Cu trotineta. A trottinette.

Alexandra: Nu sunteţi serioşi ! Vous n'êtes pas sérieux.

Alexandru:  Putem merge cu diligenţa. Nous pouvons prendre la diligence.

Alexandra: Ce diligenţă ? Quelle diligence?

Alexandru: Diligenţa de Bizanţ. La diligence pour Byzance.

Valentina:  A, diligenţa lui Mircea Banciu!  A, la diligence de Mircea Baniciu! 

Alexandra:  Diligenţa zace-n şanţ. La diligence gît dans le fossé.

Alexandru: Nu vă întristaţi, băieţi! (Ne vous attristez pas, les gars!) Adică fetelor ! (C'est-à-dire les filles !) Putem ajunge şi pe jos. (Nous pouvons y aller à pied.)

 

C'est pour cela  que, dans sa grande miséricorde, le Bon Dieu nous a donné des jambes - nous console Mircea Baniciu.

 

Alexandra: Da, pe jos ! Oui, à pied.

Valentina:  Mergem pe jos ! Nous allons à pied!

 

                  Valiză, rucsac, paşaport, pălărie, umbrelă...

                             LA REVEDERE!

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.