Samedi 4 décembre 2021
TEST: 2245

VOYAGEURS - Laurence et Thierry explorent la Roumanie

Par Franco-Roumanie | Publié le 26/11/2018 à 00:00 | Mis à jour le 26/11/2018 à 09:14
voyageurs-roumanie

Laurence, 50 ans, et Thierry, 48 ans, sont mariés, sans enfants. Ils ont vendu tous leurs biens en France pour voyager le reste de leur vie en toute liberté et par la même occasion faire partager aux autres leurs expériences et leurs photos via un blog commun. Ce couple passionné vient de traverser la Roumanie, LePetitJournal.com de Bucarest ne pouvait pas faire l’impasse sur leur expérience qu’ils ont accepté généreusement de partager avec nos lecteurs.
 

 

 
 
 
Grégory Rateau: Vous avez revendu vos biens et abandonné votre travail. Comment êtes-vous passés du fantasme à la réalisation concrète de votre projet ?

Thierry: Effectivement, il y a 3 ans, nous avons décidé de tout vendre pour voyager le reste de notre vie. Ce projet a mûri pendant une année et tout s'est enchaîné très naturellement entre ventes, préparatifs, gestion administrative et nos démissions professionnelles. Nous n'avons pour le moment aucun regret!
 
 
 
xxxx


 
 
Cette nouvelle vie et vos voyages ont-t-ils renforcé votre couple?
 
Laurence: Avant le départ et avant de changer radicalement de vie en octobre 2015, Thierry et moi nous connaissions depuis quelques années, on peut dire que nous nous entendions très bien, nous avions effectué plusieurs beaux voyages ensemble de 2 à 5 semaines en sac à dos, nous avions les mêmes envies de voyages et, bien que mariés, nous n’avions jamais vécu ensemble lorsque nous vivions en France, ce qui était plutôt risqué! A vrai dire, on ne s’est pas posé de questions, on s’est surtout fait confiance. Au fil du voyage un nouvel équilibre s’est créé tout naturellement au sein de notre couple. Grâce aussi au respect des envies et des besoins de l’un et de l’autre. Eh oui, en voyage, il faut aussi faire quelques concessions, on n’y échappe pas (rires).

 

 

Pouvez-vous nous dire quelle(s) a(ont) été votre (vos) plus belle(s) rencontre(s) en Roumanie? 

Laurence: La Roumanie est le pays où nous avons rencontré le plus grand nombre de personnes car nous avons voyagé en train, ce qui favorise grandement les échanges. De plus, les Roumains étant francophones et francophiles, nous avons eu des conversations très intéressantes. On retiendra nos rencontres avec Andreea et Stefi, 2 jeunes étudiantes rencontrées sur le trajet entre Sibiu et Sighişoara, Lucia et Gabriel qui nous ont gentiment embarqué dans leur voiture afin de nous éviter une journée "galère" de transport, Ramona et Dan, musiciens qui nous ont fait découvrir leur belle ville de Iaşi et aussi Maria et Ciprian avec qui nous avons visité les monastères de la Bucovine. Et puis il y a aussi tous nos hôtes chez qui nous avons toujours été admirablement reçus!
 
 
 
 

Aviez-vous des a priori sur le pays avant de le parcourir?

Thierry: Nous avions bien sûr en tête des images du pays datant des années 80 mais nous avions aussi des échos très positifs de voyageurs rentrés de Roumanie. Nous sommes donc partis sans préjugés, essayant de nous faire notre propre opinion au fil du voyage. Nous voulions être agréablement surpris...

 
 
 
 
Qu’est-ce qui vous a le plus fasciné, surpris, révolté peut-être?
 
Laurence: Nous avons été étonnés par la diversité du pays, chacune des régions ayant sa propre histoire et ses traditions. La Roumanie offre également une grande diversité de très beaux paysages. Une autre chose étonnante: presque tous nos interlocuteurs nous ont parlé de la corruption dans le pays, même si, en tant que touristes, nous ne l'avons absolument pas ressentie. Bien au contraire, nous avons toujours eu à faire à des gens extrêmement honnêtes. Personnellement, j'étais fascinée par les anciens blocs communistes, ces vieux immeubles déshumanisants et décrépis que j'ai beaucoup photographiés et dans lesquels nous avons logé à plusieurs reprises.
 
 

 
Rétrospectivement qu’est-ce qui va le plus vous manquer de cette expérience roumaine?
 
Thierry: Sans hésitation la gentillesse, la générosité et l'accueil chaleureux des Roumains!

 
 
xxxx
 
 
 
Vous partagez vos rencontres et vos découvertes sur votre blog. Quels ont été les commentaires des lecteurs sur la Roumanie qui vous ont marqués?
 
Laurence: Nombres de lecteurs de notre blog ont été étonnés de découvrir que la Roumanie est un pays très varié, très facile à visiter, et en toute sécurité. Nous avons aussi eu beaucoup de témoignages de Roumains nous remerciant de dresser un portrait objectif et valorisant de leur pays. 
 
 
 
 
Pour le mot de la fin, pouvez-vous nous raconter une anecdote sur votre traversée de la Roumanie?
 
Thierry: Oui, une anecdote qui montre les contrastes en Roumanie: nous achetions nos billets de train sur internet, avions un E-Ticket et une fois en gare nous voyons arriver une vieille locomotive toute fumante avec des wagons d'un autre âge (rires)...
 
 
xxxx
 
 
 
Pour les suivre dans leur voyage allez sur leur blog ici
 
 
 
 
Propos recueillis par :
 
gregory-rateau
 
LEA BROKER LOGO LIGHT

Franco-Roumanie

La rubrique Franco-Roumanie a pour dessein de mettre en valeur le lien fort entre nos deux cultures qui ont déjà une longue histoire d'amitié. Chaque mois nous vous présentons un amoureux francophone de la Roumanie avec notre partenaire Lea broker.
2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

ROLLAND lun 26/11/2018 - 18:04

PROFITEZ DE CE SÉJOUR DANS CE PAYS MERVEILLEUX QU'EST LA ROUMANIE

Répondre
Commentaire avatar

Lucia Moglan mar 01/01/2019 - 19:16

Quelle belle surprise, chers amis! Je passe rarement par ici, car je suis plutôt conservatrice au sujet des médias sociaux. Je me rappelle avec nostalgie comment j'ai commencé à étudier le francais, quand j' avais douze ans...assez traditionnellement. Mais, en tout cas, ayant le privilége, aujourd' hui, on vous embrasse très fort! Tout à fait magnifique notre expérience interculturelle de l'été dernier, n'est-ce pas? J'aime les gens comme vous, j'aime le monde, la nature... et je crois, d' une façon, que " l'exploration est l'essence de l'esprit humain". J' aimerais bien publier, un jour, un article personnel, plus ancien, intitulé: "Lettre à mon prochain"-.écrit à l'occasion de l'attentat contre "Charlie Hebdo". Il y a quelques années, j'ai remis cet article à un célèbre quotidien français: "Le Monde". Malheureusement et à la fois curieusement, pas de réponse (définitive). Très gentil d'avoir raconté sur votre voyage en Roumanie, dont je vous remercie beaucoup. Chaleureusement et j'espère à bientôt, Lucia

Répondre