Dimanche 17 octobre 2021
TEST: 2245

ETUDIER EN ROUMANIE : Interview avec le recteur de l'Université de Médecine de Iasi

Par Sébastien Teissier | Publié le 28/09/2021 à 00:00 | Mis à jour le 28/09/2021 à 16:11
PAROLE ÉTUDIANTE : Roumanie l’Eldorado de nos futurs médecins ?

Pour cette toute nouvelle chronique, Sébastien Teissier, notre correspondant à Iasi, se rendra tous les mois à la rencontre des étudiants francophones de Roumanie pour leur donner la parole. A l'occasion de la rentrée universitaire qui a eu lieu hier, le 27 septembre, il commence par une interview du Professeur Viorel Scripcariu, recteur de l’Université de Médecine et Pharmacie “Grigore T. Popa” Iasi, puis il va à la rencontre de Rayane, un étudiant externe en médecine générale (section française) qui nous partage ici son expérience.

 

 

Comment expliquez-vous le nombre exceptionnel de candidats cette année ?

Professeur Viorel Scripcariu : Je pense que la part croissante des candidats parlant français est motivée par deux choses:

  1. Le « désert médical » en France. Bien que la France ait la réputation d’avoir l’un des meilleurs systèmes de santé au monde, elle manque de médecins, en particulier dans les zones rurales. Par conséquent, nos diplômés peuvent aider à fournir des services de santé de qualité dans ces domaines.
  2. Nos efforts pour donner aux étudiants un accès à la plateforme numérique UNESS. Jusqu’à récemment, les diplômés français qui voulaient exercer en France devaient faire face à un obstacle supplémentaire. Comme ils n’étaient pas étudiants de l’Hexagone, ils n’étaient pas autorisés à accéder à la plate-forme de préparation aux examens ECN (Épreuves Classantes Nationales) en ligne. Grâce à la collaboration fructueuse initiée en 2019 avec l'UNESS International, une filiale de l’Université Numérique en Santé et Sport en France, l’UMF Iasi a été la première université d’Europe centrale et orientale à signer en 2020 un contrat de partenariat.

 

L'UMF Iasi a reçu l'année dernière l'accréditation WFME (World Federation for Medical Education). Pouvez-vous nous expliquer ce que c’est ?

Comme vous le savez déjà, les diplômes et certificats conférés par notre université sont reconnus dans tous les pays européens. Cependant, la riche diversité de notre corps étudiant nous a fait envisager une reconnaissance plus large. Dans notre quête pour nous assurer que les compétences de nos diplômés sont applicables et transférables à l’échelle mondiale, début 2020, nous avons demandé une évaluation externe par l’Agence indépendante d’accréditation et de notation (IAAR) et, en novembre, nous avons suivi le processus d’évaluation institutionnelle selon les normes de la Fédération mondiale pour l’éducation médicale (WFME). En décembre 2020, l’Université a reçu le statut de reconnaissance WFME pour 5 ans. Cela sera crucial pour nos diplômés en médecine à la recherche d’opportunités d’emploi dans le système de santé américain.

 

Pourquoi avoir une section française à l’UMF Iasi ?

L’université de Iasi a une tradition d’accueil des étudiants français depuis 2009. Ils constituent l’une des communautés les plus grandes et les plus animées d’étudiants internationaux ici. Nous pensons que cela est le résultat de nos liens de collaboration intensifs avec les pays de langue française. Comme vous le savez peut-être, en 2019, l’Université est devenue membre à part entière de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). En plus d’être des partenaires engagés dans les principes de la Francophonie, nous aimons aussi la langue française, qui, en Roumanie, a le statut de langue privilégiée, appelée la « langue du cœur ».

 

 

Interview de Rayane, 26 ans, étudiant :

Bonjour, pourquoi avoir choisi Iasi ?

Comme la très grande majorité des étudiants, j’ai échoué au concours de 1ère année de médecine en France. Je me suis tourné vers l’UMF Iasi car j’avais des retours très positifs sur la qualité de l’enseignement et la formation clinique. Retours que j’ai pu constater par moi-même lors de mes stages en France, la compétence clinique des médecins roumains est vraiment très bonne, chose qui me rassure pour mon avenir.

De plus, à Iasi, nous avons l’accréditation WFME (Fédération mondiale pour l’éducation médicale), ce qui me permettra de faire mon internat aux USA où j'ai de la famille. En effet l’UMF Iasi est la seule UMF de Roumanie à proposer une telle opportunité professionnelle.

 

En un mot comment pouvez-vous décrire l’UMF Iasi ?

J’avais un rêve de devenir médecin, et Iasi me l’a donné, mais en plus grand !

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir