La Roumanie signale un record de plus de 34 000 nouveaux cas quotidiens

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 27/01/2022 à 00:00 | Mis à jour le 27/01/2022 à 14:22
Des personnes portant des masques dans la rue

Les autorités roumaines ont signalé 34 255 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures – un décompte quotidien record pour la Roumanie depuis le début de la pandémie. De plus, le nombre est presque le double de celui rapporté la veille - 19 685.

 

Près de 109 000 tests (PCR et tests rapides) ont été réalisés au cours des dernières 24 heures.

La plupart des nouveaux cas d'infection ont été enregistrés à Bucarest (4 922), où le taux d'incidence sur 14 jours s'élève désormais à 11,71 pour mille habitants, selon le bilan officiel publié mercredi 26 janvier. Cependant, les régions de Cluj (16,95) et de Timis (15,84) ont les taux d'incidence les plus élevés du pays.

94 patients atteints du COVID-19 sont décédés au cours des dernières 24 heures, portant le bilan depuis le début de la pandémie à 59 726. La plupart avaient des problèmes de santé antérieurs et n'étaient pas vaccinés. Selon les données officielles, 17 des patients qui ont perdu la vie au cours des dernières 24 heures ont été vaccinés.

Au total, 7 348 patients atteints de COVID-19 sont hospitalisés, soit 254 de plus que la veille, et 692 sont traités dans des unités de soins intensifs (ATI), selon le même rapport. Sur le nombre total de patients hospitalisés, 667 sont mineurs et 12 sont admis en ATI.

Au total, plus de 2,08 millions de cas de COVID-19 ont été enregistrés en Roumanie à la date du 26 janvier, et environ 1,85 million de patients se sont rétablis.

 

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale