Dimanche 24 octobre 2021
TEST: 2245

Les restrictions reviennent à Cluj-Napoca alors que les cas de COVID-19 augmentent

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 20/09/2021 à 00:00 | Mis à jour le 21/09/2021 à 16:09
Photo : Wikipedia
Les restrictions reviennent à Cluj-Napoca alors que les cas de COVID-19 augmentent

Le Comité départemental de Cluj pour les situations d'urgence (CJSU) a décidé d'imposer plusieurs restrictions à Cluj-Napoca et dans les communes de Floresti et Săvădisla après que le taux d'incidence du COVID-19 sur 14 jours est passé à plus de 2 pour mille habitants. Les nouvelles règles s'appliqueront à partir du vendredi 17 septembre, pendant deux semaines, selon Digi24.

 

Jeudi, le taux d'incidence du COVID a atteint 2,15 pour mille habitants à Cluj-Napoca, 2,21 pour mille à Floresti et 2,67 pour mille à Săvădisla.

Par exemple, les nouvelles règles fixent une limite de capacité de 50 % pour les compétitions sportives organisées dans des espaces fermés ou ouverts. Les organisateurs devront également assurer une distance d'au moins 1 mètre entre les participants, et les personnes ne pourront assister à ces événements que s'ils présentent une preuve de vaccination, un test négatif ou une preuve d'une infection antérieure au COVID-19.

Il existe également une limite de capacité de 70 % pour les cinémas ou les salles de concert/théâtre.

Le nombre de personnes autorisées à assister aux mariages, baptêmes ou autres événements privés diffère selon le nombre de participants vaccinés. Par exemple, un maximum de 150 personnes pourront participer si l'événement se déroule en extérieur, et seulement 100 si l'événement se déroule dans un espace clos, sans aucune restriction liée à la vaccination mais dans le respect des règles sanitaires. Le nombre peut augmenter si les participants sont vaccinés ou présentent la preuve d'un test négatif ou d'une infection antérieure.

Des restrictions plus strictes ont également été prises dans d'autres localités de la région de Cluj où l'incidence dépassait respectivement 3, 6 et 7 cas pour mille habitants. Il s'agit de Săndulești (avec un taux d'incidence de 3,19 pour mille), Ploscoș (6,43 pour mille) et Cătina (7,78 pour mille).

Le taux d'incidence a également dépassé les 2 pour mille habitants à Bucarest vendredi, et les autorités devraient donc également imposer des restrictions dans la capitale, selon Digi24.

 

Source

Nous vous recommandons
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir