TEST: 2245

Réouverture des hôtels après le 15 mai, selon le Premier ministre

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 27/04/2020 à 00:00 | Mis à jour le 27/04/2020 à 00:00
Photo : Image par ming dai de Pixabay
Réouverture des hôtels après le 15 mai mais pas des restaurants en Roumanie selon le Premier ministre

Les hôtels rouvriront en Roumanie après le 15 mai, quand la Roumanie commencera à assouplir les restrictions imposées pendant l'état d'urgence, a déclaré le Premier ministre Ludovic Orban. Cependant, les restaurants resteront fermés et les citoyens devront toujours respecter certaines restrictions.

 

Le président Klaus Iohannis a annoncé que le confinement dû au coronavirus prendra fin le 15 mai en Roumanie et que les autorités travaillaient sur un plan de déconfinement progressif.

Orban a déclaré jeudi soir 23 avril sur la chaîne d'information locale B1 que les restaurants resteront fermés pour le moment et que le gouvernement analyse actuellement les risques de leur réouverture.

"Avant d'assouplir certaines mesures, nous faisons une enquête épidémiologique. Je ne peux pas donner un horizon temporel; nous ne savons pas quand les restaurants rouvriront", a déclaré le Premier ministre, selon Economica.net.

"Quant aux hôtels, ils n'auront certainement pas de restrictions, les hôtels pourront fonctionner sous certaines conditions pour respecter les règles afin de minimiser les risques d'infection. Cela dépendra également de la circulation des personnes et de la demande d'hébergement", a-t-il ajouté. .

Orban a également déclaré que, bien que les gens soient autorisés à se déplacer librement après le 15 mai, il y aura toujours certaines restrictions.

"Les citoyens pourront se déplacer librement et ils pourront quitter leur domicile. Cette mesure s'applique à tous les citoyens, y compris ceux de plus de 65 ans. Bien sûr, certaines règles devront être suivies, des règles de distanciation sociale: ne pas former des groupes de plus de trois personnes, porter un masque. Porter des masques au bureau, dans les espaces commerciaux, dans les transports en commun, au travail ", a expliqué le Premier ministre.

Le président Iohannis a également déclaré que les masques de protection deviendraient obligatoires dans tous les espaces publics fermés et les transports publics après le 15 mai, aussi longtemps qu'il le faudra.

Dans ce contexte, Marcel Ciolacu, président par intérim du Parti social-démocrate (PSD), a soumis au Parlement un projet de loi signé par les députés PSD et Pro Romania, qui stipule que les autorités devraient distribuer des masques gratuits aux citoyens. Selon ce projet de loi, chaque Roumain devrait recevoir 30 masques d'ici le 15 mai, a rapporté Digi24.ro. Le Premier ministre Orban a déclaré que le gouvernement chercherait des solutions pour permettre aux personnes vulnérables et celles à faible revenu, d'acheter des masques.

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale