Raed Arafat met en garde contre l'augmentation du taux d'infection

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 09/03/2021 à 00:00 | Mis à jour le 09/03/2021 à 00:00
Photo : Gov.ro
raed arafat mesures

Le chef du Département des situations d'urgence, Raed Arafat, a déclaré que le pays était confronté au risque d'une propagation plus rapide du COVID-19 en raison de la nouvelle souche qui devient prédominante partout.

 

"Le taux national moyen d'infection "est entre 3 et 2,9 pour mille habitants", a-t-il dit, cité par Bursa.ro.

Toutes les localités du pays sont surveillées et lorsque des mesures de quarantaine locales ou régionales seront nécessaires, des mesures devront être prises.

Nous pourrions atteindre des mesures plus drastiques au niveau national, selon Arafat, qui assure qu'un nouveau verrouillage national n'est "pas d'actualité" pour le moment.

«Si la croissance se poursuit (...) là où des mesures locales et par zones sont nécessaires, elles seront prises. Si nous ne les prenons pas, nous finirons par prendre des mesures nationales plus drastiques, et nous essayons d’éviter cela pour le moment, nous ne discutons pas encore d'un verrouillage total. Nous faisons de notre mieux pour ne pas en arriver là», a déclaré Raed Arafat.

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale