L'OCDE pourrait prolonger l'invitation d'adhésion de la Roumanie

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 09/04/2019 à 00:00 | Mis à jour le 09/04/2019 à 00:00
Photo : Shutterstock
OCDE invitation adhésion roumanie prolongée
La Roumanie pourrait recevoir une invitation à l'adhésion de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en mai, selon des sources non officielles du ministère des Finances citées par Hotnews.ro.
 
 


Des attentes similaires avaient été exprimées en septembre dernier, mais un conflit diplomatique avec la Hongrie (réglé entre-temps) avait entraîné le report de l'invitation.


La Roumanie pourrait rejoindre l’OCDE en tant que membre à part entière dans les six mois suivant la réception de l’invitation, selon les mêmes sources.


Selon le ministère des Affaires étrangères, après que les membres se soient mis d'accord pour lancer une nouvelle "vague d'élargissement", le Conseil de l'OCDE adoptera la décision formelle de lancer des invitations à l'adhésion et d'entamer des négociations, sur la base d'un calendrier d'adhésion.


La dernière vague d'élargissement de ce type a été lancée en 2013, lorsque la réunion ministérielle du Conseil de l'OCDE a décidé d'engager immédiatement des négociations en vue de définir les conditions et le calendrier de l'adhésion de la Colombie et de la Lettonie (la Lettonie a adhéré en 2016). L'organisation a également décidé d'évaluer les progrès de la Lituanie et du Costa Rica en vue du lancement de l'invitation à devenir membre en 2015 (en avril 2015, le Costa Rica et la Lituanie ont reçu l'invitation officielle à y adhérer).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale